Medias
Journal des Grignoux Chargez notre appli mobile Nos newsletters (archives, inscriptions) Nos galeries photos
Medias
Journal des Grignoux en PDF + archives Chargez notre appli mobile S’inscrire à nos newsletters Nos galeries photos
affiche du dossier Cinéma et éducation permanente

Thématiques abordées

Aspects du film analysés

Critiques du film,Mise en scène,Personnages,Scénario,Sens du film,Vérité et fiction

Mots-clés

éducation

Cinéma et éducation permanente

par l'équipe des Grignoux

  • Indication
    Études et analyses en libre accès
  • Genre
    ,
  • Public scolaire
  • Format
    0 pages, Page web (html), gratuit
Consulter le dossier

Derniers titres disponibles (cliquez sur le titre du film pour afficher l'analyse du film) :

  • Un outil pédagogique qui présente la manière dont des animateur·trice·s peuvent construire et animer un film suivi d’une rencontre pour un public jeune en partant d’expériences personnelles et en proposant des pistes, des réflexions et des retours. L’outil se clôture par la mise à disposition d’une fiche mémo permettant de s’approprier l’outil rapidement et efficacement.
  • un outil pédagogique qui propose des pistes d'animation concrètes pour discuter avec un groupe d'avortement à partir de trois films récents (L’Évènement, Call Jane et Annie Colère) et ouvrir le débat sur cette question vitale qu’est la liberté des femmes à disposer de leur corps et à poser leurs choix.
  • Une analyse consacrée au documentaire Riposte féministe qui a été déprogrammé au sein des Grignoux avec l'histoire de cette déprogrammation ou pourquoi les Grignoux ont choisi de ne pas séparer l'oeuvre de son sujet.
  • une analyse qui interroge le film Corsage de Marie Kreutzer comme une relecture féministe et émancipatrice de l’impératrice Sisi 
  • une analyse sur la décentralisation des nuits photographiques de Pierrvert au cinéma Caméo
  • Une analyse d'Olga, qui interroge le lien qui existe entre le sport et le cinéma. L'analyse permet également de revenir sur le contexte historique se trouvant à l'origine du conflit qui oppose l'Ukraine et la Russie.
  • Un outil pédagogique intitulé "Une approche du documentaire. Outil pédagogique à utiliser dans le cadre de l’éducation aux médias" (par Vinciane Fonck). Ce document pédagogique propose des outils concrets pour amener le public à prendre du recul par rapport au film vu, à mesurer le degré de crédit qu’il peut lui apporter et à adopter une attitude critique.
  • Un analyse consacrée au film Petite fille. Ce documentaire constitue une intéressante porte d’entrée vers les questions de genre. Il permet aussi de sensibiliser aux souffrances liées à la pression sociale et à la discrimination ou de s’interroger sur ce qu’est la conformité.
  • Un analyse consacrée à #SalePute, un documentaire qui met en lumière e-les cyberviolences dont sont victimes les femmes qui osent prendre la place qui leur revient au sein de l’espace public. L'analyse revient et analyse, à la lumière du film, des concepts menacés tels que la démocratie et la liberté d'expression pour les femmes.
  • Une analyse de Quo Vadis, AÏda ? sur les choix de dispositifs et de mise en scène de la réalisatrice pour traiter du conflit yougoslave et en particulier du massacre de Srebrenica.
  • Une analyse qui interroge les injonctions liées au genre masculin dans la société à travers la représentation des genres au cinéma, à partir de l’exemple du film Fragile

CLIQUEZ ICI pour accéder à la liste complète des études et analyses en éducation permanente.

Le cinéma, qu'il soit vu en salles, à la télévision ou aujourd'hui sur écran d'ordinateur, reste un formidable outil de communication et d'information mais également un vecteur essentiel d'émotion et d'imaginaire.
C'est, comme on le dit souvent, une «fenêtre ouverte sur le monde» qui nous permet de découvrir d'autres réalités, éloignées dans le temps et dans l'espace, mais également de créer un espace de dialogue avec d'autres personnes, d'autres cultures, d'autres sociétés. Il nous permet surtout de découvrir et de partager d'autres points de vue, de mieux comprendre des hommes et des femmes que nous semblerons croire très différents de nous.En cela, le cinéma peut certainement être intégré comme un outil d'éducation permanente en favorisant le dialogue avec le film lui-même, son auteur et les personnages qu'il met en scène, mais également avec les autres spectateurs qui réagiront chacun à leur manière à la vision du même film.
Bien entendu, la représentation cinématographique du monde (comme toute autre représentation d'ailleurs) est nécessairement partielle, souvent partielle et parfois polémique.La réflexion sur le cinéma comme outil de représentation est donc indispensable pour mieux en percevoir les enjeux mais également l'éventuelle valeur de vérité : entre la croyance naïve au cinéma et une position hyper-critique qui a découvert un peu hâtivement que toute image est mensongère, il est sans doute nécessaire, dans une perspective d'éducation, de prendre la mesure de façon plus nuancée de la pertinence de la mise en scène cinématographique et du point de vue qu'elle traduit sur le monde.
Mais le cinéma a également mis en jeu ce qu'Edgar Morin a appelé «l'homme imaginaire». À travers la fiction, il sollicite en effet notre « imagination », nos émotions, nos fantasmes, la part la plus personnelle et la plus cachée de notre psyché. Grâce au cinéma, il est donc possible d'interroger — de façon indirecte — cette partie d'imaginaire qui nous entraîne irrésistiblement vers certains films et certaines fictions. Sans pratiquer de «psychanalyse sauvage», l'on peut dans une perspective d'éducation permanente mener avec les spectateurs une réflexion sur la fascination souvent très singulière que les films diffusés sur nous, et ainsi mieux comprendre les émotions qu'ils suscitent en chacun de nous.
Enfin, le cinéma propose à travers chacune de ses réalisations — grâce au travail du son et de l'image — une mise en forme singulière, une «mise en scène» de la réalité mais aussi de la fiction, qui mérite d'être interrogée notamment du point de vue artistique.
On trouvera donc ici, dans une perspective d'éducation permanente, une série d'études et d'analyses portant sur différents films. il apparaît en effet difficile de proposer une réflexion générale sur le cinéma qui pourrait rendre compte de façon abstraite de l'ensemble de ses réalisations. On a donc préféré une approche moins ambitieuse mais permettant de mener des réflexions plus précises et plus concrètes sur des films susceptibles de retenir l'attention d'un large public par l'importance des thématiques évoquées ou par leurs qualités artistiques. La liste des films analysés dans cette perspective est disponible ci-dessous ainsi qu'à la page suivante (cliquez sur le lien lien en haut de ce texte de présentation).

CLIQUEZ ICI pour accéder à la liste complète des études et analyses en éducation permanente.


Tous les dossiers - Choisir un autre dossier