Medias
Journal des Grignoux Chargez notre appli mobile Nos newsletters (archives, inscriptions) Nos galeries photos
Medias
Journal des Grignoux en PDF + archives Chargez notre appli mobile S’inscrire à nos newsletters Nos galeries photos
Lancer la bande-annonce
Bande-annonce
affiche du film Downton abbey

Enseignant

Ce film est disponible également en matinées scolaires

Prochaines séances

  • 2019-11-19 12:00

Downton abbey

  • Choisissez une séance
    • Mar. 19 Novembre | 12:00
  • Réalisé par
    Michael Engler
  • Interprété par
    Maggie Smith, Michelle Dockery, Tuppence Middleton, Matthew Good, Hugh Bonneville, Imelda Staunton
  • Distributeur
    Sony Pictures
  • Langue
    anglais
  • Pays d'origine
    Grande-Bretagne
  • Année
    2019
  • Durée
    2:02
  • Version
    Version originale sous-titrée en français
  • Date de sortie
    2019-09-25
  • Page facebook du film

1927. La famille Crawley est toujours bien implantée en son domaine, la magnificence du château le dispute à l’obséquiosité des serviteurs. Après les six saisons de la série britannique à succès, voici le film et ses intrigues de cour, son langage châtié et ses bonnes manières qui cachent, en vérité, bien des secrets…

Du côté de l’histoire, nous ne savons rien, ou presque : le film débute en 1927, deux ans après la fin de la dernière saison et son happy end général. Une visite du roi Georges V et de la Reine Mary est prévue à Downton et met tout ce petit monde en ébullition. Cette visite royale inattendue est source de tensions : le personnel de Buckingham Palace toise ses collègues de Downton, et les dépossède de leurs prérogatives. Face au vent de panique, la fille aînée du comte et de la comtesse de Grantham, Lady Mary (Michelle Dockery), demande à l’ancien majordome Carson de sortir de sa retraite. Derrière la façade de la somptueuse demeure du Yorkshire, derrière les bonnes manières et l’argenterie polie, gageons qu’il devrait y avoir multitude de sous intrigues, de détails luxueux, et moults parures « années folles ».

Mais Downton abbey a su aussi faire basculer des narrations bon teint vers quelque chose d’un peu moins lisse, en donnant une place importante à bien des « petites mains », sans lesquelles les maîtres seraient perdus, et à des sujets complexes, traités dans le contexte de l’époque. Enfin, on a le plaisir de retrouver la famille Crawley presque au complet avec Lady Mary, Edith, et la comtesse douairière (interprétée par une Maggie Smith de plus en plus rare à l’écran, elle a tout de même 84 ans et 61 ans de carrière !) notamment, et on sera au moins aussi heureux de revoir le fidèle Jim Carson reprendre du service ainsi que les valets Thomas Barrow et Andy. Une petite cure intense de « britisherie » old school à l’humour anglais si singulier, délicieusement régressive et réjouissante !

LES GRIGNOUX

Enseignant·e·s, ce film est visible en séance scolaire à Namur

 Tweet