Medias
Journal des Grignoux Chargez notre appli mobile Nos newsletters (archives, inscriptions) Nos galeries photos
Medias
Journal des Grignoux en PDF + archives Chargez notre appli mobile S’inscrire à nos newsletters Nos galeries photos
Lancer la bande-annonce
Bande-annonce
affiche du film Austral

Prochaines séances

  • 2022-12-14 17:30
  • 2022-12-16 13:45
  • 2022-12-20 18:30

Austral

  • Choisissez une séance
    • Mer. 14 Décembre | 17:30
    • Ven. 16 Décembre | 13:45
    • Mar. 20 Décembre | 18:30
  • Réalisé par
    Benjamin Colaux
  • Distributeur
    Stenola productions
  • Langue
    espagnol
  • Pays d'origine
    Belgique
  • Année
    2022
  • Durée
    1 h 37
  • Version
    Version originale sous-titrée en français
  • Type
    Noir et blanc
    Documentaire
    Projection unique
  • Date de sortie
    2022-11-16

Benjamin Colaux est un réalisateur namurois qui séduit les Grignoux et leurs spectateur·rices par son travail remarquable tant sur les plans esthétique que thématique. Après l’extraordinaire Reveka, où il suivait au plus près les travailleurs d’une mine qui menaçait de s’effondrer à tout moment, en Bolivie, il nous propose cette fois une plongée dans un autre métier en voie de disparition, celui de la pêche en mer

Extrême-Sud du Chili, extrême pointe de l’Amérique du Sud ; trois hommes sur leurs bateaux ; trois histoires de pêcheurs affrontant les dangers de la mer australe, bravant froid et tempêtes, loin de leurs familles pendant de longues périodes…Au fil des images, dans un splendide noir et blanc, Benjamin Colaux capte au plus près les dialogues que tissent entre eux les trois pêcheurs ainsi qu’avec ceux qui leur sont chers, s’accordant sur l’importance de perpétuer ce métier, ces traditions, et l’importance d’un partage fraternel menacé d’extinction. Mais alors que Milton se fait un nom dans le milieu tout en tentant de préserver l’attachement qu’il voue à ses deux jeunes enfants, Andres, orphelin, tente de quitter ce métier incertain et sa famille maritime pour se consacrer entièrement à la femme qu’il vient de rencontrer. Ces deux histoires gravitent autour de celle de Guillermo, tiraillé entre ses blessures familiales et une mer sauvage qui le rappelle inexorablement. Les plans en mer nous permettent de vivre au creux des vagues et des tempêtes, au plus près de ce rude métier. Le réalisateur n’hésite pas à laisser de nombreux instants de silence, créant par là encore une intimité avec ses protagonistes. Et quand les hommes sont à terre, pudiquement, on est invité à leurs discussions, leurs craintes, on est emmené par la mythologie créée par les histoires racontées. Un splendide moment de cinéma d’auteur !

OLIVIER CALICIS, les Grignoux

Fiche PDF du film