Medias
Journal des Grignoux Chargez notre appli mobile Nos newsletters (archives, inscriptions) Nos galeries photos
Medias
Journal des Grignoux en PDF + archives Chargez notre appli mobile S’inscrire à nos newsletters Nos galeries photos
Lancer la bande-annonce
Bande-annonce
affiche du film Fire of Love

Prochaines séances

  • 2022-07-20 19:45
  • 2022-07-21 16:15
  • 2022-07-21 20:00
  • 2022-07-22 17:45
  • 2022-07-23 18:00
  • 2022-07-24 15:45
  • 2022-07-24 20:00
  • 2022-07-25 13:45
  • 2022-07-25 20:15
  • 2022-07-26 14:15
  • 2022-07-26 20:00
  • 2022-07-27 13:45
  • 2022-07-27 17:15
  • 2022-07-28 12:30
  • 2022-07-29 15:45
  • 2022-07-29 17:00
  • 2022-07-30 20:30
  • 2022-08-01 19:45
  • 2022-08-02 14:00
  • 2022-08-02 20:00
  • 2022-08-04 14:15
  • 2022-08-04 15:30
  • 2022-08-05 16:00
  • 2022-08-05 20:00
  • 2022-08-06 21:30
  • 2022-08-07 19:30
  • 2022-08-07 20:15
  • 2022-08-08 15:30
  • 2022-08-09 14:15

Fire of Love

  • Réalisé par
    Sara Dosa
  • Distributeur
    The Searchers
  • Langue
    anglais
  • Pays d'origine
    États-Unis/Canada
  • Année
    2022
  • Durée
    1 h 33
  • Version
    Version originale sous-titrée en français
  • Type
    Documentaire
  • Date de sortie
    2022-07-20

Portrait épique et spectaculaire des volcanologues Katia et Maurice Krafft, tués par une coulée pyroclastique sur le mont Unzen, au Japon, le 3 juin 1991

À quoi vous pensez quand vous êtes sur un volcan ? demande, dans une archive télé, une journaliste aux deux volcanologues. « Katia ne parle que de manger, parce que c’est ce qui l’intéresse », répond malicieusement Maurice à propos de son épouse, qui se bidonne à côté. Ce passage de Fire of Love résume bien l’esprit rieur et tout feu, tout flamme qui agitait cet incroyable couple de scientifiques qui a passé sa vie, lune de miel comprise, sur les volcans, allant surtout jusqu’à s’approcher au plus près du danger, comme l’attestent les innombrables heures de rushs qu’ils ont tournés pendant leurs expéditions. Véritable tête-brûlée, Maurice a carrément vogué sur un lac d’acide en Indonésie et rêvait de descendre 15 km de coulée de lave brûlante en canoë. Katia n’était clairement pas frileuse non plus quant aux défis à relever, à condition qu’ils fassent avancer les connaissances.

Le documentaire, qui a fait sensation au dernier festival de Sundance, est émaillé de séquences animées avec la technique du papier découpé mettant en scène les drôles de silhouettes des Krafft ou encore la tectonique des plaques. Autant d’éléments qui donnent au film une ambiance à la Wes Anderson, jusqu’à une issue romantique, mélancolique et tragique, comme le plus beau des brasiers.

Fiche PDF du film

 Tweet