Medias
Journal des Grignoux Chargez notre appli mobile Nos newsletters (archives, inscriptions) Nos galeries photos
Medias
Journal des Grignoux en PDF + archives Chargez notre appli mobile S’inscrire à nos newsletters Nos galeries photos
Lancer la bande-annonce
Bande-annonce
affiche du film Fourmi

Enseignant

Ce film est disponible également en matinées scolaires

Prochaines séances

Il n'y a plus de séances pour ce film actuellement dans nos salles

Fourmi

  • Choisissez une séance
  • Réalisé par
    Julien Rappeneau
  • Interprété par
    François Damiens, Ludivine Sagnier, Maleaume Paquin, André Dussolier, Lætitia Dosch
  • Distributeur
    Scope Pictures
  • Langue
    français
  • Pays d'origine
    France
  • Année
    2019
  • Durée
    1 h 45
  • Version
    Version française
  • Date de sortie
    2019-09-04

Une belle histoire de rapprochement père-fils autour du foot… François Damiens nous touche droit au cœur avec ce rôle de papa loser qui se reprend en main pour permettre à son fils d’aller jouer à Arsenal

Tout le monde l’appelle « fourmi » parce qu’il est plutôt petit pour son âge, mais Théo ne s’en formalise pas. Il vit chez sa mère, mais quand nous le découvrons, il attend son père, Laurent, qui doit venir le chercher pour l’amener au foot. Après une demi-heure d’attente, Théo part seul à son match, où il est accueilli comme le messie ! En même temps, il n’a pas l’air si étonné ni particulièrement choqué que son père « l’oublie »… Juste ennuyé quand, en plein milieu du match, celui-ci se pointe finalement et beugle comme un possédé derrière les gradins. Lorsque Laurent apprend incidemment qu’un recruteur d’Arsenal va venir voir son prodige de fils, il ne se sent plus. Et encore moins quand la confirmation du génie footballistique est actée. Sauf que… S’il y a bien eu un recruteur, ce que celui-ci a dit à Théo tient en deux phrases : « Tu as du potentiel, mais tu es trop petit ». En vérité, Théo n’est pas tellement déçu, mais il ne parvient pas à dire la vérité, ni à son père ni à son entraîneur. Et ce mensonge va l’entraîner loin, bien loin, mais peut-être pas jusqu’à Londres…

Voilà un joli film bienveillant qui convient parfaitement pour une sortie en famille. François Damiens y apporte sa patte inimitable, entre drôlerie et maladresse, tout en étant véritablement touchant. Nous sommes progressivement sensibles à ce vieil ours qui n’a jamais su récupérer de son licenciement ni de son divorce. Mais peut-être que pour l'amour combiné de son fils et du foot, il va retrouver une forme d'ambition pour lui-même…


LES GRIGNOUX

Enseignant·e·s, ce film est visible en séance scolaire à Liège

 Tweet