Medias
Journal des Grignoux Chargez notre appli mobile Nos newsletters (archives, inscriptions) Nos galeries photos
Medias
Journal des Grignoux en PDF + archives Chargez notre appli mobile S’inscrire à nos newsletters Nos galeries photos
Lancer la bande-annonce
Bande-annonce
affiche du film Free solo

Prochaines séances

Il n'y a plus de séances pour ce film actuellement dans nos salles

Free solo

  • Choisissez une séance
  • Réalisé par
    Elizabeth Chai Vasarhelyi, Jimmy Chin
  • Distributeur
    Dalton distribution
  • Langue
    anglais
  • Pays d'origine
    États-Unis
  • Année
    2018
  • Durée
    1 h 37
  • Version
    Version originale sous-titrée en français
  • Date de sortie
    2019-03-20
  • Récompenses

    Oscar du Meilleur documentaire 2019

Considéré comme le meilleur grimpeur en solo du monde, Alex Honnold doit son ascension historique d’El Capitan, l’un des plus hauts et plus dangereux sommets des Yosemites, à un entraînement intensif et des capacités de concentration hors normes. Free solo raconte son histoire. Un récit spectaculaire et… vertigineux, qui vient tout juste de recevoir l'Oscar du meilleur documentaire !

Alex Honnold n’a pas décidé du jour au lendemain de réaliser la première ascension en solo intégral d’El Capitan. Pendant plus de dix ans, il s’est entraîné et a escaladé des parois dans le monde entier, franchissant des étapes importantes en escalade libre et en solo intégral (c’est-à-dire escalader sans avoir recours à des cordes ou équipement de sécurité). Sans doute motivé par un besoin d’adrénaline ou une envie de repousser ses propres limites, Alex Honnold prend à chaque escalade le risque – ahurissant pour tous ceux qui n’aiment pas vivre dangereusement – de se tuer. Mais cette passion est plus forte que tout et rythme sa vie. Et ses proches, dont sa compagne, doivent aussi apprendre à vivre avec l’éventualité de le perdre…

Les deux réalisateurs l’ont suivi durant deux ans pendant la préparation de cette terrible ascension, pour laquelle, il le sait, il n’aura droit à aucune erreur. Heureusement, à l’heure actuelle nous savons qu’Alex Honnold est toujours vivant et qu’il a atteint son graal le 3 juin 2017. Mais le savoir ne nous empêche pas de passer la dernière partie du film avec le souffle court, les mains moites et une féroce envie de nous réfugier sous le fauteuil. L’ascension est périlleuse, mais elle est aussi magnifique avec des prises de vue spectaculaires. La technique d’Alex Honnold force l’admiration : sa maîtrise des mouvements et, surtout, de ses émotions. C’est fort, et beau. Et il n’est pas nécessaire d’être fan de l’escalade en solo intégral pour apprécier ce documentaire qui, sans effets spéciaux, vous fait vivre toute une série de sensations fortes. Acrophobiques s’abstenir.

 Tweet