Medias
Journal des Grignoux Chargez notre appli mobile Nos newsletters (archives, inscriptions) Nos galeries photos
Medias
Journal des Grignoux en PDF + archives Chargez notre appli mobile S’inscrire à nos newsletters Nos galeries photos
Lancer la bande-annonce
Bande-annonce
affiche du film Les invisibles

Enseignant

Ce film est disponible également en matinées scolaires

Prochaines séances

Il n'y a plus de séances pour ce film actuellement dans nos salles

Les invisibles

  • Choisissez une séance
  • Réalisé par
    Louis-Julien Petit
  • Interprété par
    Audrey Lamy, Corinne Masiero, Noémie Lvovsky, Déborah Lukumuena.
  • Distributeur
    Vertigo Films Distribution
  • Langue
    français
  • Pays d'origine
    France
  • Année
    2018
  • Durée
    1h42
  • Version
    Version originale en français
  • Date de sortie
    2019-01-09

Des femmes sans-abri à la conquête de leur dignité. Un bonheur de comédie sociale qui enchante les cœurs et explose les préjugés

Fortes en gueules ou gueules brisées, elles sont là. Même si la bonne société essaie de ne pas les voir. Habituées à se sentir transparentes, elles se gomment, se fondent dans la grisaille de la ville. Être vues, c’est peut-être le début des emmerdes…

L’action se passe dans un de ces centres dits sociaux, qui reçoivent le jour les laissées-pour-compte. « L’Envol » accueille toutes les femmes sans-abri qui s'y présentent, tout en gardant une distance professionnelle. Pourtant on sent bien que la barrière de protection est ténue, prête à rompre. Comment résister à ces sourires timides sous lesquels émergent des blessures tenaces, des envies de revanche magnifiques ? Toutes ces sans-abri ont un nom inventé pour voiler leur véritable identité : Édith (Piaf), Brigitte (Macron), Lady Di, Simone (Veil), Marie-Josée (Nat), Mimy (Mathy)…

Le jour où l’administration aveugle va décider de fermer le centre, l’équipe entière, travailleuses sociales et SDF, fera front pour revendiquer un droit élémentaire à la dignité, exploiter toutes les astuces possibles pour intégrer le circuit du travail et bénéficier d’une reconnaissance sociale. À ce moment, le film est littéralement embrasé par une bouffée d’utopie particulièrement réjouissante. Toutes ces femmes se métamorphosent par petites touches sous nos yeux. Elles finissent par croire en leur potentialité, leur énergie insoupçonnée, dans l’expertise qu’elles ont acquise tout au long de leur vie chahutée. Et la comédie parvient à donner une étonnante crédibilité à ces échappées vers un monde meilleur grâce à ce mélange astucieux entre comédiennes professionnelles et femmes ayant vécu dans la rue. Devant nos yeux ébahis, ces dernières acquièrent du charme, de l’assurance, un art de l’autodérision enjouée.

Les invisibles est un film jubilatoire, drôle autant qu’émouvant, et résolument politique, au sens le plus noble du terme. On en sort grandis et heureux, remplis de courage, pleins d’envies. Celle avant tout de ne pas baisser les bras et de regarder devant soi avec toujours plus d’empathie, de générosité, de chaleur humaine.

LES GRIGNOUX

Enseignantes, enseignants, ce film est proposé en matinée scolaire à Liège : infos et réservation ici

 


Enseignantes, enseignants, ce film est proposé en matinée scolaire à Namur : infos et réservation ici

 Tweet