Medias
Journal des Grignoux Chargez notre appli mobile Nos newsletters (archives, inscriptions) Nos galeries photos
Medias
Journal des Grignoux en PDF + archives Chargez notre appli mobile S’inscrire à nos newsletters Nos galeries photos
Lancer la bande-annonce
Bande-annonce
affiche du film Decision to Leave

Prochaines séances

Pas de séances programmées pour ce film dans nos salles pour l'instant.

Decision to Leave

  • Réalisé par
    Park Chan-wook
  • Interprété par
    Tang Wei, Park Hae-il, Go Kyung-pyo
  • Distributeur
    Cinéart
  • Langue
    coréen
  • Pays d'origine
    Corée du Sud
  • Année
    2022
  • Durée
    2 h 18
  • Version
    Version originale sous-titrée en français
  • Type
    Drame
    Romance
    Policier
    Thriller
  • Date de sortie
    2022-08-10
  • Récompenses

    Prix de la mise en scène au Festival de Cannes 2022

Dans ce polar à l’intrigue tortueuse, Park Chan-wook (Old Boy, Mademoiselle) fait une nouvelle fois preuve d’une grande virtuosité formelle tout en se révélant émouvant et romantique. Prix de la mise en scène au dernier festival de Cannes

Hae-joon, détective chevronné, enquête sur la mort suspecte d’un homme survenue au sommet d’une montagne. Bientôt, il commence à soupçonner Sore, la femme du défunt, tout en étant déstabilisé par son attirance pour elle… Explosant les conventions scénaristiques du récit policier classique qui veulent que l’on aille d’un point A à un point B sans détour, Park Chan-wook choisit de déconstruire l’intrigue par un savant travail de montage et, plus globalement, par un sens virtuose de la mise en scène. Il nous embarque dans une expérience sensorielle vertigineuse dont les trouvailles, visuelles et sonores, sont suffisamment contenues et maîtrisées pour ne pas nous aveugler ou nous laisser de marbre. Il y a beaucoup d’émotion dans ce film qui se révèle profondément romantique dans son attachement pour les fêlures sentimentales, mais qui s'avère également sombre, car ce romantisme exacerbé est aussi la révélation d’une violence intérieure qui fragilise le cœur.

Cette démonstration formelle finit par faire émerger une intrigue labyrinthique qui s’accorde à l’expérience mentale et obsédante vécue par cet inspecteur de police tombé amoureux (au mauvais moment ?) et passablement dépassé par le cours des choses, envoûté par le mystère et la beauté de la coupable numéro un. Comme dans le Vertigo d’Hitchcock auquel on pense beaucoup, fantasme se brise, tout se mélange, le récit policier classique devient voyage intérieur expérimental, les temporalités et les espaces se confondent et l’amour flirte avec la mort et la manipulation, non sans ici certaines touches d’humour adroitement amenées et bienvenues. Il faut simplement se laisser embarquer par le style, le rythme et les effets, sans chercher à tout comprendre tout de suite, en phase avec la crise mentale du personnage principal qui ne sait pas trop ce qui lui arrive, mais qui ne fera pas demi-tour, ce serait dommage. Plein de style et d’effets mais miraculeusement humain et touchant, Decision to Leave est fait pour déployer toute sa puissance sur la taille d’un grand écran de cinéma. Il raconte un monde paranoïaque, sans repères, la perte de sens et l’envie de construire quelque chose de neuf, emporté et aveuglé par le souffle brûlant du désir.

NICOLAS BRUYELLE, les Grignoux

 

Fiche PDF du film

 Tweet