Medias
Journal des Grignoux Chargez notre appli mobile Nos newsletters (archives, inscriptions) Nos galeries photos
Medias
Journal des Grignoux en PDF + archives Chargez notre appli mobile S’inscrire à nos newsletters Nos galeries photos
Lancer la bande-annonce
Bande-annonce
affiche du film Presque

Prochaines séances

  • 2022-01-26 12:00
  • 2022-01-26 17:30
  • 2022-01-26 18:30
  • 2022-01-26 20:30
  • 2022-01-26 20:30
  • 2022-01-27 14:30
  • 2022-01-27 16:30
  • 2022-01-27 18:30
  • 2022-01-27 18:30
  • 2022-01-28 12:00
  • 2022-01-28 14:00
  • 2022-01-28 14:15
  • 2022-01-28 20:00
  • 2022-01-28 20:45
  • 2022-01-29 12:00
  • 2022-01-29 14:00
  • 2022-01-29 15:30
  • 2022-01-29 20:30
  • 2022-01-29 20:45
  • 2022-01-30 16:00
  • 2022-01-30 16:15
  • 2022-01-30 18:15
  • 2022-01-30 19:30
  • 2022-01-31 12:10
  • 2022-01-31 14:00
  • 2022-01-31 17:30
  • 2022-01-31 20:45
  • 2022-02-01 12:00
  • 2022-02-01 12:05
  • 2022-02-01 18:00
  • 2022-02-01 18:45
  • 2022-02-02 12:00
  • 2022-02-02 16:15
  • 2022-02-02 16:15
  • 2022-02-03 12:00
  • 2022-02-03 12:05
  • 2022-02-03 16:00
  • 2022-02-03 18:45
  • 2022-02-03 20:00
  • 2022-02-04 12:00
  • 2022-02-04 12:00
  • 2022-02-04 16:30
  • 2022-02-04 20:15
  • 2022-02-05 16:15
  • 2022-02-05 16:15
  • 2022-02-05 20:45
  • 2022-02-06 11:00
  • 2022-02-06 13:45
  • 2022-02-06 16:00
  • 2022-02-06 20:30
  • 2022-02-07 12:00
  • 2022-02-07 12:00
  • 2022-02-07 18:45
  • 2022-02-07 20:15
  • 2022-02-08 14:00
  • 2022-02-08 16:00
  • 2022-02-08 18:00
  • 2022-02-08 20:45
  • 2022-02-09 14:15
  • 2022-02-09 16:00
  • 2022-02-09 18:00
  • 2022-02-10 12:10
  • 2022-02-10 14:15
  • 2022-02-10 20:30
  • 2022-02-11 12:00
  • 2022-02-11 20:45
  • 2022-02-12 12:00
  • 2022-02-12 18:15
  • 2022-02-12 19:45
  • 2022-02-12 22:10
  • 2022-02-13 11:00
  • 2022-02-13 15:45
  • 2022-02-13 16:15
  • 2022-02-13 20:30
  • 2022-02-14 12:00
  • 2022-02-14 16:15
  • 2022-02-14 16:15
  • 2022-02-15 12:10
  • 2022-02-15 14:00
  • 2022-02-15 16:15
  • 2022-02-15 20:00
  • 2022-02-16 12:00
  • 2022-02-16 12:00
  • 2022-02-16 18:30
  • 2022-02-17 12:00
  • 2022-02-17 16:30
  • 2022-02-17 17:15
  • 2022-02-18 12:00
  • 2022-02-18 12:05
  • 2022-02-18 16:15
  • 2022-02-19 13:30
  • 2022-02-19 17:15
  • 2022-02-20 17:00
  • 2022-02-20 20:45
  • 2022-02-21 14:15
  • 2022-02-21 18:45
  • 2022-02-21 20:00
  • 2022-02-22 12:15
  • 2022-02-22 20:45
  • 2022-02-23 09:30
  • 2022-02-23 12:00
  • 2022-02-23 16:00
  • 2022-02-23 17:30
  • 2022-02-24 14:00
  • 2022-02-24 20:15
  • 2022-02-25 16:00
  • 2022-02-25 16:00
  • 2022-02-25 17:00
  • 2022-02-26 12:00
  • 2022-02-26 17:30
  • 2022-02-26 17:45
  • 2022-02-27 14:00
  • 2022-02-27 14:00
  • 2022-02-28 12:00
  • 2022-02-28 20:45
  • 2022-03-01 11:45
  • 2022-03-01 14:00
  • 2022-03-03 11:30
  • 2022-03-04 11:45
  • 2022-03-05 12:00
  • 2022-03-05 20:00
  • 2022-03-07 18:15
  • 2022-03-08 15:45

Presque

  • Réalisé par
    Bernard Campan & Alexandre Jollien
  • Interprété par
    Bernard Campan, Alexandre Jollien, Marilyne Canto
  • Distributeur
    Cinéart
  • Langue
    français
  • Pays d'origine
    France
  • Année
    2022
  • Durée
    1 h 31
  • Version
    Version française
  • Type
    Drame
  • Date de sortie
    2022-01-26

Road movie lumineux, périple initiatique touchant réalisé et interprété par le talentueux tandem Bernard Campan/Alexandre Jollien, Presque aborde le handicap en prônant la force de l’amitié et du vivre-ensemble contre l’immobilisme anesthésiant des préjugés et du repli sur soi

Sixième long métrage de Bernard Campan (Les Trois Frères, Se souvenir des belles choses, Un sac de billes) produit par Philippe Godeau et coréalisé avec le philosophe et écrivain suisse Alexandre Jollien, Presque est une comédie enlevée, pleine de tendresse et profondément humaine. Elle met en scène deux célibataires endurcis aux sensibilités contradictoires et pourtant complémentaires : Igor, quadragénaire handicapé féru de philosophie, et Louis, 58 ans, croquemort et directeur d’une société de pompes funèbres.

L’un, spinoziste, livre des légumes bio sur son tricycle pour payer son loyer, l’autre, fataliste, transporte dans son grand corbillard le corps d’une défunte à l’autre bout du pays. Cette rencontre fortuite entre le vivant et la mort, le bonheur et le deuil, le berceau et le cercueil engendre évidemment un voyage initiatique, mais aussi un apprentissage poétique et sensitif de la sexualité masculine. Tous deux abandonnés par les femmes qui peuplaient leur morne existence, Igor et Louis renaissent à mesure qu’ils avancent, chaque étape du parcours se faisant alors le réceptacle de sentiments quasi-fraternels. Ici, en effet, l’habitacle du corbillard devient le lieu propice à toutes les confidences où l’on chante effrontément l’amour et la habanera de Carmen.

De même, la beauté des paysages ruraux qu’ils traversent pour parvenir à leur destination enveloppe la détresse de leurs âmes abîmées, blessées, en fuite vers un monde meilleur dans lequel la différence demeure avant tout une fierté. Entre inserts méditatifs et plans larges aériens libérateurs, Presque est la réverbération spontanée de ces destins mortels qui un jour par hasard se frôlent, s’étreignent, de ces sourires furtifs et bienveillants qui s’échangent le temps d’un simple clin d’œil, avant de se séparer. C’est aussi la grâce d’une silhouette bouleversante, celle du formidable Alexandre Jollien qui ne joue pas, mais « se laisse être » face à la caméra, dans un geste thérapeutique sincère qui fait jaillir l’émotion.

Fiche PDF du film

 Tweet