Medias
Journal des Grignoux Chargez notre appli mobile Nos newsletters (archives, inscriptions) Nos galeries photos
Medias
Journal des Grignoux en PDF + archives Chargez notre appli mobile S’inscrire à nos newsletters Nos galeries photos
Lancer la bande-annonce
Bande-annonce
affiche du film Lamb

Prochaines séances

Pas de séances programmées pour ce film dans nos salles pour l'instant.

Lamb

  • Réalisé par
    Valdimar Jóhannsson
  • Interprété par
    Noomi Rapace, Hilmir Snær Guðnason, Björn Hlynur Haraldsson
  • Distributeur
    The Searchers
  • Langue
    islandais
  • Pays d'origine
    Islande/Suède/Pologne
  • Année
    2021
  • Durée
    1 h 46
  • Version
    Version originale sous-titrée en français
  • Type
    Drame
  • Date de sortie
    2022-01-05

Belle réussite esthétique et scénaristique, ce film-conte islandais nous emmène dans une nature sauvage et aride où le lien entre l’homme et l’animal se resserre à l’extrême, et où le réel tutoie le fantastique


María et Ingvar vivent reclus avec leur troupeau de moutons dans une ferme en Islande. Lorsqu’ils découvrent un mystérieux nouveau-né, ils décident de le garder et de l’élever comme leur enfant. Cette nouvelle perspective apporte beaucoup de bonheur au couple, mais la nature leur réserve une dernière surprise…

Ce que l’on aime par-dessus tout dans ce film islandais remarqué à Cannes, c’est sa capacité à créer du doute et donc de la tension en permanence, avec peu de choses, en économisant ses effets pour mieux jouer avec les potentialités du réel. Il repose sur une esthétique minimaliste propre à un certain cinéma nordique qui a le goût de l’épure et de ce léger décalage à partir duquel l’on bascule du réel dans le fantastique, et inversement, sans s’en rendre compte. À l’extérieur de ces plans larges bien cadrés qui subliment la nature et le climat sauvage de la montagne, on sent progressivement que quelque chose se passe. L’absence joue son rôle d’intrus, en retrait, qui attend son heure pour surgir et nous faire sursauter. Cette sensation est contrebalancée par une sérénité que l’on ressent dans la vie de ce couple aux actions accomplies de façon répétitive et silencieuse, conquis par l’arrivée miraculeuse d’un nouveau-né, disons... pas comme les autres.

Tout cela est dépeint sans ironie de la part d’un réalisateur qui raconte tout de même l’histoire d’un couple traversé par une tragédie. Il s’amuse, néanmoins, à jouer avec ce rapport parfois très obscur que l’humain entretient avec l’animal (on vous renvoie aux dialogues !). Ce n’est pas la moindre des qualités d’un film qui a l’art de savoir maîtriser ses effets de surprise pour installer, tout au long de sa durée, cette fameuse inquiétante étrangeté capable de marier la beauté et la violence dans un même geste sidérant.

 

NICOLAS BRUYELLE, les Grignoux

Fiche PDF du film

 Tweet