Medias
Journal des Grignoux Chargez notre appli mobile Nos newsletters (archives, inscriptions) Nos galeries photos
Medias
Journal des Grignoux en PDF + archives Chargez notre appli mobile S’inscrire à nos newsletters Nos galeries photos
Lancer la bande-annonce
Bande-annonce

Nous la mangerons, c’est la moindre des choses

En plein coeur des Cévennes, Elsa Maury suit le quotidien d’une « petite » éleveuse d’un troupeau de moutons, exposant les gestes d’un métier aujourd’hui peu pratiqué à cette échelle. Son film nous montre que l’élevage est aussi un rapport à la mort, même s’il est conçu de la manière la plus respectueuse qui soit

De la naissance des agneaux à la mort des moutons ou des brebis, de l’élevage dans les prés, au passage par l’abattoir, jusqu’à l’arrivée dans l’assiette, Nathalie pratique ce métier d’éleveuse dans la tradition, à une échelle considérée comme « humaine ».

La réalisatrice nous propose une narration épurée, sans voix off, en totale immersion dans la réalité de cette éleveuse. Nathalie est sensible, attachante et atta­chée à ses bêtes. Elle a une vie modeste, proche de la nature, elle nage à contre-courant. Mais Elsa Maury ne dresse pas un portrait enjolivé du métier, au contraire, elle nous en montre toute la dureté.

La projection sera suivie d’une rencontre « vers un nouvel équilibre entre les vivants ? » avec Elsa Maury, réalisatrice, et Julien Pieron, philosophe (ULiège)

Dans le cadre du festival Coupe Circuit, en collaboration avec le Gsara

Plus d’infos : https://www.gsara.be/coupecircuit/

Places en prévente à partir du 1er septembre

 Tweet