Medias
Journal des Grignoux Chargez notre appli mobile Nos newsletters (archives, inscriptions) Nos galeries photos
Medias
Journal des Grignoux en PDF + archives Chargez notre appli mobile S’inscrire à nos newsletters Nos galeries photos

De mère à fille

Malika a migré avec ses parents en Belgique parce que son père travaillait dans le charbonnage. Tout au long de sa vie, elle se questionne sur sa place en tant que femme issue de l’immigration. Elle sensibilise des jeunes en milieu scolaire à partir de son livre Nuit d’encre pour Farah, dans lequel elle aborde cette question. Mais le documentaire ne s’arrête pas à ce beau portrait de femme forte en questionnement : il montre également le lien que Malika et sa fille, Anissa, jeune adolescente attachante, entretiennent. Nous découvrons  aussi comment Anissa s’est elle-même construite en tant que jeune femme issue de l’immigration n’ayant jamais vécu en Algérie. Son rapport à l’islam est moins critique que celui de sa mère : elle s’y attache et s’y cherche, partagée entre ce qu’elle échange avec ses amis à l’école, les valeurs de sa mère et ce qu’elle découvre sur internet. Entre ces deux femmes, une grand-mère, Taous, est présente, plus traditionnelle, tantôt se sentant plus proche de sa fille, tantôt de sa petite-fille. 

La projection sera suivie d’une rencontre avec Hubert Fiasse, réalisateur

Dans le cadre des 50 ans de la Fédération Wallonie-Bruxelles, les places sont offertes (dans la limite de la jauge possible).

À retirer le jour de la projection à partir de 17 h aux caisses des cinémas.

 Tweet