Medias
Journal des Grignoux Chargez notre appli mobile Nos newsletters (archives, inscriptions) Nos galeries photos
Medias
Journal des Grignoux en PDF + archives Chargez notre appli mobile S’inscrire à nos newsletters Nos galeries photos
affiche du film Les classiques de l'été
  • Classique

    Du 07/07/21
    au 31/08/21

    Les classiques de l'été

    Macadam à deux voies - à partir du 7 juillet

    Deux garçons traversent le sud-ouest américain à bord de leur Chevy 55 grise. Une jeune fille un peu perdue les rejoint dans leur périple, jusqu'à ce que leur chemin croise une rugissante GTO 70 jaune, conduite par un fringuant quadragénaire. Celui-ci leur propose un marché : le premier d'entre eux qui atteint Washington gagne le véhicule de l'autre...

    Cette pure expérience de cinéma hallucinatoire, épurée et métaphysique, déconcerte à l’époque par sa démarche radicale qui s’éloigne des conventions du classicisme hollywoodien. Le chef-d’œuvre de Monte Hellman, cinéaste-maudit décédé en avril 2021, révèle la modernité du Nouvel Hollywood alors naissant. Cinquante ans plus tard, il n’a pas pris une ride et continue à inspirer des cinéastes francs-tireurs comme Gus Van Sant et Kelly Reichardt.

    de Monte Hellman, États-Unis, 1971, 1 h 42.

     

    L'échine du diable - à partir du 15 juillet

    Alors que la guerre civile déchire l’Espagne, le jeune Carlos trouve refuge à Santa Lucia, un étrange orphelinat perdu dans la campagne dirigé par Mme Carmen…

    Avec ce film, Del Toro s’impose comme l’un des maîtres du cinéma d’horreur poétique. À partir d’une histoire classique de fantôme, il se démarque en intégrant des éléments du mélodrame historique, du film à suspense et du récit d’apprentissage.
     

    de Guillermo del Toro, Mexique/Espagne, 2001, 1 h 47.

     

    In the mood for love - à partir du 21 juillet

    Hong Kong, 1962. M. et Mme Chow emménagent dans leur appartement le même jour que leurs voisins, M. et Mme Chan. Sans comprendre comment cela a commencé, M. Chow et Mme Chan apprennent que leurs époux respectifs ont une liaison…

    Avec virtuosité et retenue, Wong Kar-wai conjugue l’expérimental au classicisme pour révéler la beauté des sentiments amoureux dans ce mélo au romantisme déchirant.

    de Wong Kar-wai, Hong Kong, 2000, 1 h 38.

     

    La fille à la valise - à partir du 28 juillet

    Aïda se laisse séduire par les belles promesses de Marcello, un don Juan qui se lasse bientôt d’elle et qui demande alors à son frère Lorenzo d’éloigner la jeune fille. Celui-ci, bien qu’âgé de 16 ans, est ému par la triste histoire d’Aïda et décide de la protéger…

    Une oeuvre majeure de l’âge d’or du cinéma italien, sur fond de déterminisme social, moderne et romantique à en pleurer.

    de Valerio Zurlini, Italie, 1961, 2 h 01.

     

    Fargo - à partir du 11 août

    Un vendeur de voitures d’occasion endetté fait enlever sa femme par deux petites frappes paumées afin de toucher la rançon qui sera versée par son beau-père plein aux as.

    Évidemment, la mécanique va se gripper, ne résistant pas longtemps à l’épreuve des faits et au flair d’une policière enceinte (Frances McDormand, géniale, Oscar de la Meilleure actrice)…

    de Joel & Ethan Coen, Etats-Unis, 1996, 1 h 38.

     

    Chantons sous la pluie - à partir du 11 août

    Deux stars du cinéma muet hollywoodien s’apprêtent à tourner leur premier film parlant. Si Don maîtrise l’exercice, la voix désagréable de Lina menace le duo. Kathy est engagée pour la doubler et devient un obstacle entre les deux stars…

    Chantons sous la pluie, véritable monument de l’Histoire du cinéma, est aussi entré dans l’imaginaire collectif.

    de Stanley Donen & Gene Kelly, Etats-Unis, 1952, 1 h 43.

     Tweet