Medias
Journal des Grignoux Chargez notre appli mobile Nos newsletters (archives, inscriptions) Nos galeries photos
Medias
Journal des Grignoux en PDF + archives Chargez notre appli mobile S’inscrire à nos newsletters Nos galeries photos
Fermer la page

Extrait du dossier pédagogique
réalisé par les Grignoux et consacré au film
Le Mystère des fées
de Charles Sturridge
USA, 1997, 1h35

Le dossier dont on trouvera un extrait ci-dessous s'adresse d'abord aux enseignants du primaire ainsi qu'aux animateurs qui verront ce film avec un jeune public (à partir de neuf ans environ). Il propose plusieurs animations à mettre rapidement en oeuvre après la vision du film. Ces animations portent notamment sur les faits authentiques (même s'ils contenaient une part de mensonge) qui ont inspiré le film ainsi que sur le partage entre la réalité et l'imaginaire qui en constitue la thématique essentielle.

Monde de la réalité et mondes de l'évasion

Objectifs

  • Cerner, nommer et décrire les mondes du Mystère des fées
  • Analyser le type de rapport qui existe entre le monde de la réalité et les autres mondes définis

Méthode

  • Activité à mener par petits groupes d'élèves
  • Préciser la nature de l'activité par une question très générale:
    «Mis à part le monde de la réalité, quels sont les univers évoqués ou mis en scène dans le film ?»
    Éventuellement, donner quelques indices en évoquant certains personnages: la narratrice du spectacle de Peter Pan, Houdini, Gardner
  • D'après un gabarit de base, représenter ces mondes, les nommer, les caractériser
  • Définir par un terme le type de rapport qui relie la réalité aux autres mondes. Autrement dit, pourquoi les mondes, que l'on pourrait qualifier de parallèles, revêtent-ils une aussi grande importance ? Que représentent-ils par rapport à cette réalité ?

Déroulement et commentaire

La réalité évoquée par le film de Charles Sturridge est celle d'un pays marqué par la guerre, celle aussi de familles éprouvées par le deuil, la perte d'un parent proche. Dans ce contexte relativement noir, les mondes de la féerie, de la magie et des croyances diverses permettent d'échapper, au moins imaginairement et momentanément, à une réalité difficile à vivre. À de nombreuses reprises, Le Mystère des fées montre des salles combles avides de merveilleux. Spectacles de théâtre et de magie, conférences à propos de thèmes occultes viennent ainsi pallier le manque de bonheur par le rêve, l'illusion et l'irrationnel.

C'est cet aspect du film que l'animation présentée ici fera découvrir aux élèves.

Répartis en petits groupes de travail et informés de l'objectif de l'activité, ceux-ci seront mis sur la piste par l'enseignant, qui dessinera au tableau le gabarit fonctionnel livré ci-dessous. Pour débuter l'activité, chaque groupe sera invité à reproduire puis à compléter le modèle sur une feuille de papier.

Enfin, en s'appuyant sur ses propres définitions et analyses, il s'agira de réfléchir sur ce que représentent les mondes merveilleux par rapport à la réalité en trouvant un terme pour désigner cette relation.

On trouvera ci-dessous un exemple du gabarit à utiliser:

schéma


Tous les dossiers - Choisir un autre dossier