Medias
Journal des Grignoux Chargez notre appli mobile Nos newsletters (archives, inscriptions) Nos galeries photos
Medias
Journal des Grignoux en PDF + archives Chargez notre appli mobile S’inscrire à nos newsletters Nos galeries photos
Fermer la page Acheter ce dossier

Extrait du dossier pédagogique
réalisé par Les Grignoux et consacré à
Mia et le lion blanc
un film de Gilles de Maistre
France/Allemagne/Afrique du Sud, 2018, 1h37

Le parcours de Mia

La façon dont Mia se transforme tout au long du film s'apparente à un véritable parcours initiatique, marqué tout à la fois par la prise de risques, le danger et des épreuves qui vont l'amener à changer. C'est sur cet aspect du film que nous proposons maintenant de revenir avec les élèves en les amenant à réfléchir sur les grandes étapes de son évolution.

Par ailleurs, aucun·e adolescent·e de son âge n'a sans doute eu dans la réalité l'occasion de vivre une expérience analogue à la sienne. Mia et le lion blanc appartient clairement au registre de la fiction mais il représente une belle occasion d'ouvrir une réflexion sur le bienfondé de certains comportements de Mia, qui auront probablement suscité tantôt l'admiration, tantôt l'incrédulité, la fascination, ou peut-être même l'exaspération tant ces situations paraissent irréalistes.

Concrètement

Pour débuter l'activité, demandons à une partie des enfants de dresser un portrait de Mia tel que nous la découvrons au début du film, et à l'autre partie de dresser son portrait tel qu'il apparaît à la fin, lorsqu'elle décide d'emmener Charlie à la réserve de Timbavati. On pourra également leur fournir les illustrations A1 et A2 selon le portrait à établir en groupe.

A1miaa11ans.jpg A2miaa14ans.jpg

Invitons-les ensuite à comparer les deux portraits à partir de questions comme :

  • Mia a-t-elle changé pendant les trois années que dure l'histoire du film ?
  • Qu'est-ce qui a changé chez elle ?
  • Que peut-on dire de ses activités ? de ses centres d'intérêt ? de son caractère ? de ses initiatives ? de ses relations avec ses parents ? de ses relations avec son frère Mick ?
  • Qu'est-ce qui est important pour elle au début du film, et qu'est-ce qui l'est à la fin ?
  • Etc.

Poursuivons la réflexion en petits groupes en proposant aux enfants d'identifier dans le film une série d'événements qui ont amené Mia à passer un cap et d'expliquer pour chacun d'entre eux pourquoi ils sont importants dans son évolution.

Enfin, ouvrons un débat d'opinions en grand groupe autour de ses conduites, en invitant les enfants à respecter les règles du débat démocratique : on demande la parole, on écoute et on respecte la parole de l'autre.

Attirons plus spécialement leur attention sur les comportements suivants :

  • Mia, pourtant consciente du danger, avance à reculons en tournant le dos à Charlie.
  • Mia fugue et fait du stop la nuit.
  • Mia fait entrer son frère Mick dans l'enclos de Charlie.
  • Mia désobéit à son père en se rendant chaque jour en secret dans l'enclos de Charlie devenu adulte.
  • Avant de s'enfuir avec Charlie, Mia libère tous les lions de la ferme familiale.
  • Mia s'enfuit avec des réserves de nourriture et d'eau largement insuffisantes pour l'expédition qu'elle envisage.
  • Mia tire une fléchette anesthésiante sur son père.
  • Mia poursuit sa route en prenant le volant de la voiture de son père.
  • Mia traverse la galerie commerçante avec Charlie, qui marche libre à ses côtés alors qu'il y a du monde partout.
  • Mia s'abreuve dans une flaque d'eau stagnante et dévore un morceau d'autruche cru.

Commentaires

Ces commentaires sont présentés à titre illustratif. Ils pourront éventuellement servir de support à l'enseignant pour alimenter la discussion en grand groupe qui suivra les différentes phases de l'activité.

Une adolescente qui change

Nous commençons à suivre Mia alors que sa famille vient de quitter Londres pour s'installer en Afrique du Sud et y aménager un élevage de lions ainsi qu'un lodge pour les touristes. Profondément contrariée par ce déracinement, Mia a bien du mal à s'adapter à sa nouvelle vie en savane. Elle rechigne à aller à l'école et même à sortir de sa chambre, où elle chatte avec un ancien camarade de classe. D'humeur boudeuse, ombrageuse voire agressive, elle fait ressentir à ses parents combien elle leur en veut d'avoir quitté la capitale britannique, l'obligeant ainsi à renoncer à la vie citadine et surtout à ses amis. En dépit de tous leurs efforts, elle refuse d'établir avec eux la moindre communication et, de la même façon, a rompu sa relation de complicité avec son frère Mick. Même la naissance du lionceau blanc à la ferme semble l'indifférer au départ et c'est finalement l'entêtement du jeune animal à rechercher sa compagnie qui aura raison de sa carapace. Petit à petit, Mia s'attache à lui et retrouve sa joie de vivre. Les relations avec ses proches s'améliorent, même si elles deviennent rapidement conflictuelles au sujet de la trop grande proximité qui s'établit entre elle-même et Charlie, une proximité que ses parents estiment particulièrement dangereuse.

Trois ans plus tard, dans la dernière partie du film, c'est à une tout autre jeune fille que nous avons à faire. Mia, qui a découvert le sort réservé à Charlie, décide de le sauver coûte que coûte, en mettant sa propre vie en danger. Elle a retrouvé une grande complicité avec son frère et lui témoigne sa confiance en le faisant participer activement à son plan. Par ailleurs, elle montre qu'elle a acquis le sens des valeurs car, au-delà de l'amitié qu'elle voue à Charlie, elle est révoltée par l'aspect immoral du business de son père, à qui elle reproche farouchement d'agir par appât du gain et au prix d'une mort certaine pour les animaux qu'il vend à Dirk. À ses motivations personnelles s'ajoutent donc des motivations beaucoup plus larges d'ordre environnemental : la défense et la protection des lions victimes de la chasse en enclos. Dès lors, elle affrontera les obstacles qui se dressent devant elle avec beaucoup de détermination, d'endurance, de courage et de sang-froid mais aussi de désintérêt puisqu'elle est désormais prête à rompre son amitié avec Charlie pour qu'il puisse vivre en liberté dans son milieu naturel, et avec l'assurance qu'il pourra se nourrir par lui-même. Ainsi peut-on expliquer la joie qui éclaire son visage lorsqu'elle observe Charlie, affamé, tuer puis dévorer une autruche en pleine savane.

Quelques événements déterminants dans son parcours

La naissance de Charlie

Même si Charlie laisse Mia indifférente au départ, sa naissance à la ferme représente un événement majeur dans la vie de la jeune adolescente puisqu'il va bientôt déterminer tous les actes et comportements qu'elle adoptera dans le futur : elle s'ouvre peu à peu, retrouve le sourire et entame avec lui une véritable relation fusionnelle.

Séparation et retrouvailles

La situation va commencer à se dégrader pour elle une première fois, lorsque Charlie blesse un membre du personnel, ce qui conduit son père à prendre une décision qu'elle perçoit comme dramatique : désormais, Charlie sera enfermé avec les autres lions et plus question pour elle de circuler librement avec lui dans la maison et aux alentours.

En visitant une ancienne prison avec sa classe, elle effectue un rapprochement entre les cellules exiguës où les détenus étaient incarcérés et les nouvelle conditions de vie de Charlie, désormais cantonné lui aussi dans un espace réduit. Cette prise de conscience de la difficulté de vivre sans liberté de mouvement la décide à quitter les lieux en douce, puis à faire du stop de nuit pour rentrer chez elle et retrouver son ami, effectivement en piteux état. Elle obtient alors qu'il soit placé seul dans un enclos proche de la maison et elle lui rend régulièrement visite.

Interdiction et désobéissance

Le second épisode qui entraînera un autre événement marquant pour Mia concerne l'initiative qu'elle prend un jour de faire entrer son frère dans l'enclos de Charlie. Elle est en effet convaincue que l'animal, qui connaît Mick depuis toujours, ne lui fera aucun mal. Mais sa mère survient et fait une crise de panique qui crée un climat de tension immédiatement perçu par Charlie. Nerveux, ce dernier fait effectivement mine de s'en prendre au jeune garçon, qui n'a que le temps d'évacuer les lieux. Suite à cet incident, John, animé par la peur et la colère, décide de déplacer le lion sur un terrain situé à l'écart et il interdit à Mia de s'en approcher.

Or nous apprenons qu'elle désobéit en cachette lorsqu'elle emmène Mick à la découverte de son secret : comme chaque jour, alors que Charlie est maintenant devenu adulte, elle enfreint la règle et pénètre dans son enclos pour passer du temps avec lui, une scène que son frère filme avec son portable.

La découverte du secret de Mia

Lorsque John, stupéfait, découvre par hasard les images que Mick a filmées, il prend la décision ferme et définitive de vendre Charlie, un véritable choc pour Mia qui ne peut se résoudre à s'en séparer. Elle décide donc d'embarquer clandestinement dans le véhicule de son père afin d'identifier l'endroit où il conduit les animaux vendus.

La découverte du secret de John

C'est de cette manière qu'elle découvre les activités de son père, qui vend en réalité les lions de la ferme à Dirk, lui-même propriétaire d'un terrain de chasse en enclos. Elle assiste à ce moment à une scène insupportable où l'on voit une touriste occidentale tirer sur l'animal que John vient d'amener et se réjouir lorsqu'il s'écroule, juste pour le plaisir de pouvoir emporter avec elle un trophée imposant.

Écœurée par une telle pratique et terrifiée à l'idée que Charlie puisse subir le même sort, Mia prend à ce moment-là la décision irréversible de le sauver au mépris de tous les dangers, prenant le risque de partir de nuit en libérant les autres lions pour couvrir sa fuite, d'anesthésier son père avec l'arme destinée à endormir les animaux, de poursuivre sa route en voiture sans permis de conduire – n'hésitant pas à faire demi-tour sur l'autoroute ou à conduire sous l'effet de la fatigue au point de s'endormir au volant – de traverser une galerie commerciale avec Charlie sans l'attacher, de manquer de nourriture et d'eau, de se faire attaquer par Charlie, aussi affamé qu'elle, de tomber malade en mangeant un morceau d'autruche cru ou en s'abreuvant dans une flaque d'eau stagnante…

Des conduites à risque

Le débat d'opinion suggéré en guise d'activité autour des conduites de Mia n'appelle pas de commentaires spécifiques puisqu'il fait intervenir une part de subjectivité propre à chacun. Néanmoins, si certaines caractéristiques n'apparaissent pas spontanément au fil de la discussion, l'enseignant pourra attirer l'attention des enfants sur la dimension négative de l'un ou l'autre de ses comportements.

Au fil des trois années que dure l'histoire racontée dans le film, Mia quitte donc définitivement le monde de l'enfance. Pendant cette période, comme bien des adolescent·e·s de son âge, elle est entière et prête à adopter des conduites à risques pour mener ses projets à bien. « Pour elle, tout est encore tout blanc ou tout noir… », remarque son père, soulignant par là la force des convictions unilatérales qui animent sa fille. Or ses comportements, s'ils peuvent s'expliquer par la confiance absolue qu'elle témoigne à Charlie ou la défense d'une cause louable – le sauver d'une mort certaine en l'emmenant dans une réserve naturelle –, posent question et auront peut-être interpellé les enfants : conduire avant l'âge légal et donc forcément sans permis est un délit puni par la loi, comme l'est d'ailleurs aussi le fait de faire demi-tour sur une autoroute. Ne pas tenir compte de la nature sauvage d'un fauve, a fortiori lorsqu'on expose son propre frère ou encore toute une foule à son contact direct, relève de l'inconscience, de même que relèvent d'une même inconscience le fait de conduire sous l'effet de la fatigue ou encore de tirer sur un être humain une flèche anesthésiante dosée pour endormir un grand félin, beaucoup plus massif. Le manque d'eau et de vivres témoignent quant à lui d'un défaut de prévoyance dû à un départ organisé dans l'urgence. Les conséquences de ce défaut de prévoyance auraient pu être tragiques dans la mesure où l'expédition aurait pu se solder par la mort de la jeune fille si Charlie, affamé lui aussi, n'avait trouvé d'autre proie pour se nourrir. Enfin, boire de l'eau non potable ou manger de l'autruche crue constituent un risque important pour la santé même si Mia n'a alors guère d'autre choix pour survivre à la chaleur, à la faim et à la soif.

Affiche du film


Tous les dossiers - Choisir un autre dossier