Medias
Journal des Grignoux Chargez notre appli mobile Nos newsletters (archives, inscriptions) Nos galeries photos
Medias
Journal des Grignoux en PDF + archives Chargez notre appli mobile S’inscrire à nos newsletters Nos galeries photos
affiche du dossier Sorry We Missed You

Thématiques abordées

Société
Politique

Aspects du film analysés

Sens du film
Personnages

Mots-clés

ubérisation
néolibéralisme néo-libéralisme
travail
protection sociale sécurité sociale
indépendance




Sorry We Missed You

de Ken Loach

  • Indication
    Grande-Bretagne, Belgique, France, 2019, 1h41
  • Genre
    Film à dimension sociale, Drame/Comédie
  • Public scolaire
  • Langue
    version originale anglaise
  • Format
    32 pages, 210 x 297, 6.30€
Acheter ce dossier Consulter un extrait

Ricky vit dans la banlieue de Newcastle avec sa femme Abby et leurs deux enfants. La vie n’est pas facile pour cette famille qui survit tout juste de boulots mal rémunérés. Mais les choses devraient changer rapidement car le père de famille a soudain un bon plan : travailler comme chauffeur pour une plateforme de livraison. Libre d’organiser son travail comme il l’entend, il gagnera en plus beaucoup d’argent et, surtout, il sera désormais son propre patron… C’est, du moins, ce qu’il imagine lorsqu’il se présente à l’engagement, promesse d’un bel avenir que lui confirme avec force Maloney, le responsable du centre de distribution. Or Ricky va rapidement découvrir l’ampleur des désillusions que dissimule ce rêve d’une vie meilleure…
Après Moi, Daniel Blake, Sorry, We Missed You, dernier film du réalisateur britannique depuis toujours engagé aux côtés des plus faibles, se présente une nouvelle fois comme une critique acerbe de notre société ultralibérale, plus particulièrement ici dans sa dimension ubérisée avec, entre autres, une évolution du monde du travail qui s’éloigne du salariat et de tous les acquis sociaux qui lui sont liés. Cette grande précarisation de l’emploi et ses conséquences socioéconomiques sont évoquées ici à travers le destin d’une famille profondément touchante dont chaque membre – père, mère, adolescent et fillette – affronte comme il le peut ce qui apparaît rapidement comme une lente descente aux enfers.

Ce dossier pédagogique consacré à Sorry, We Missed You – du nom de la formule figurant sur l’avis de passage déposé en cas d’absence du destinataire d’un colis – propose aux enseignants qui verront le film avec leurs élèves à partir de 13 ans environ plusieurs animations à mener en classe après la projection. Ces activités se donnent pour objectif principal d’approfondir le propos du film en revenant sur les situations mises en scène. Il s’agira entre autres de mesurer la force qu’elles recèlent, d’analyser en quoi elles sont révélatrices des pressions qui s’exercent sur Ricky ou, plus largement, des tensions qui traversent le monde du travail tel qu’il évolue aujourd’hui et des répercussions qu’une telle mutation engendre pour l’individu mais aussi, à travers la cellule familiale, pour la société dans son ensemble. On s'attachera également à analyser les différents aspects de ce qu'on appelle aujorud'hui l'ubérisation.


Tous les dossiers - Choisir un autre dossier