Medias
Journal des Grignoux Chargez notre appli mobile Nos newsletters (archives, inscriptions) Nos galeries photos
Medias
Journal des Grignoux en PDF + archives Chargez notre appli mobile S’inscrire à nos newsletters Nos galeries photos
Fermer la page

Extrait du dossier pédagogique
réalisé par les Grignoux et consacré au dessin animé
U
de Grégoire Solotareff et Serge Elissalde
France, 2006, 1 h 15

Le dossier pédagogique dont on trouvera un extrait ci-dessous s'adresse aux enseignants du primaire qui verront le film U avec leurs élèves (entre neuf et douze ans environ). Il contient plusieurs animations qui pourront être rapidement mises en œuvre en classe après la vision du film.

Donner son avis sur le film

On le constate souvent, les enfants et plus particulièrement encore à l’approche de l’adolescence, ont des difficultés à donner leur avis, surtout lorsqu’ils sont en groupe. Il est manifestement très difficile de résister à la pression des autres, d’affirmer son avis et donc éventuellement sa différence. L’exercice qui suit tend à contourner ce problème, en donnant aux enfants l’occasion, par le biais de la rédaction d’une «critique» du film, de dépasser leurs a priori et d’accéder à une expression plus individuelle.

Objectifs

  • Affiner son jugement
  • Clarifier sa pensée
  • Rédiger une critique du film

Méthode

  • Exercice d’écriture et rédaction d’une critique du film U

Déroulement

L’enseignant explique aux élèves qu’ils vont devoir rédiger un texte court à propos du film, comme on peut en lire dans certains magazines spécialisés. Il ne s’agit pas de faire un résumé, tel celui qu’on peut trouver ci-dessus (en page 2 du dossier imprimé, non reproduite sur cette page web), mais bien de donner son avis sur le film et de l’argumenter. De dire si on a aimé le film ou pas et d’étayer son propos à l’aide d’exemples.

Pour arriver à ce résultat, nous proposons deux exercices qui devraient permettre aux élèves d’affiner leur jugement en dépassant le «j’aime/j’aime pas» traditionnel.

Dans un premier temps, comme Lazare lorsqu’il rencontre U, les élèves vont jouer à écrire derrière la proposition «U comme...», tout ce qui leur vient à l’esprit, tout ce qui leur semble coller à l’esprit du film. Ce petit exercice leur fournira une réserve de qualificatifs et d’idées.

Ensuite, l’enseignant propose aux enfants de revenir notamment sur les questions de la préparation à la vision en y ajoutant des questions plus centrées sur leur ressenti.

  • Est-ce un film drôle?
  • Est-ce un film d’action?
  • Est-ce un film triste?
  • Est-ce un film pour garçon ou pour fille?
  • Est-ce un film pour les enfants ou les adultes?
  • Était-ce un film lent? un film rapide?
  • Est-ce que j’ai aimé le film? Pourquoi?
  • Est-ce que je trouvais que les dessins étaient beaux? et les couleurs?
  • Est-ce que ce film m’a fait rêver? pleurer? rire?
  • Est-ce que j’ai eu peur? Pourquoi?
  • Est-ce que je trouvais la musique belle? entraînante?
  • Y avait-il trop de musique et de chansons à mon goût?
  • Est-ce que j’aimais les voix des personnages? Étaient-elles en accord avec ces personnages?

Notons qu’un film peut être à la fois un film d’action et un film d’amour, un film drôle et triste, etc. L’objectif est bien de permettre aux élèves d’affiner leur jugement, de sortir des représentations figées, voire d’approcher le paradoxe.

Et enfin, à l’aide de ces différents matériaux, ils rédigent un court texte (environ 10 lignes), un billet d’humeur sur le film. Ce texte qui exprimera l’avis de l’enfant sera, de préférence, rédigé à la première personne.

Pour donner des exemples aux enfants, nous avons relevé ci-dessous quelques extraits de critiques du film glanés dans la presse au moment de sa sortie.

En premier lieu, nous vous livrons à nouveau un extrait du dossier de presse du film. Dans ce petit texte, Grégoire Solotareff lui-même nous parle de son histoire:

«U est une histoire d’amour.
U est une histoire d’humour.
U est une histoire déchirante.
U est une histoire romantique.
U est une histoire émouvante et comique à la fois, définitivement optimiste malgré les drames, qui se déroule dans un décor éclatant de couleurs.»


Tous les dossiers - Choisir un autre dossier