Medias
Journal des Grignoux Chargez notre appli mobile Nos newsletters (archives, inscriptions) Nos galeries photos
Medias
Journal des Grignoux en PDF + archives Chargez notre appli mobile S’inscrire à nos newsletters Nos galeries photos
Fermer la page

Extrait du dossier pédagogique
réalisé par les Grignoux et consacré au film
Erin Brockovich
de Steven Soderbergh
USA, 2000, 2h11

Le dossier pédagogique, dont on trouvera un extrait ci-dessous, s'adresse d'abord aux enseignants et aux animateurs qui verront le film Erin Brockovich avec un jeune public (entre treize et dix-huit ans environ). Il propose plusieurs animations à mettre en œuvre rapidement après la projection.

Une vision d'Amérique

Il nous paraît intéressant d'examiner la vision de la société américaine que propose le film de Soderbergh, pour dégager des stéréotypes, exercer le regard critique et dépasser une vision «naïve» du film.

Les activités proposées ici peuvent être menées dans le cadre des cours de français, de morale ou de sciences sociales. Elles peuvent être menées indépendamment les unes des autres.

Un exemple de l'American Dream

L'American Dream, c'est la possibilité pour chacun de réussir dans la vie, même en partant «de rien», possibilité qu'offriraient les Etats-Unis, plus qu'un autre pays. Si l'on examine le parcours d'Erin Brockovich, on constate que son histoire est une parfaite illustration du «Rêve américain». On peut mettre ce parcours exemplaire en évidence en traçant un schéma du film. On croisera pour cela certaines caractéristiques de la personnalité d'Erin Brockovich avec l'évolution de sa situation. C'est ce que nous proposons de réaliser avec la classe.

Objectifs

  • Représenter le film par un schéma
  • Caractériser le personnage et son parcours

Déroulement

Demandons tout d'abord aux élèves s'ils savent ce que c'est que «le rêve américain», l'«American Dream». Si la réponse est non, expliquons-leur en quelques mots.

Invitons ensuite les élèves à décrire en quelques mots la situation d'Erin au début du film, ainsi que sa situation à la fin du film. Reportons les réponses dans la grille proposée ci-dessous, que l'on aura reproduite en grand au tableau.

De la même manière, décrivons en quelques mots les «atouts» d'Erin et ses défauts. Reportons-les également dans la grille.

  les «atouts» d'Erin
  • ......
  • ......
  • ......
  • ......
 
Erin au début:
  • ......
  • ......
  • ......
  • ......
la «ligne» du film Erin à la fin:
  • ......
  • ......
  • ......
  • ......
les «défauts» d'Erin:
  • ......
  • ......
  • ......
  • ......

Pour affiner cette représentation schématique du film, proposons aux élèves de tracer la «ligne du film».

Pour cela, il suffit de relever les moments importants, significatifs dans le parcours d'Erin (on s'aidera du découpage du film fourni en annexe) et de les situer dans l'ordre chronologique sur une ligne qui montera ou descendra selon que l'événement est vécu de manière positive ou négative par Erin. On fournira aux élèves le début du tracé en guise d'exemple.

(Les élèves seront sans doute amenés à diviser cette ligne en deux. En effet, à certains moments, tout va bien dans la vie professionnelle de la jeune femme alors qu'elle connaît des problèmes dans sa vie privée ou inversement.)

  1. Erin est sans argent et sans travail
  2. Elle a un accident de voiture
  3. Elle perd le procès qui l'oppose au chauffard
  4. Elle se fait embaucher chez Ed Masry
  5. ......

Shéma récit

De l'argent et des valeurs

Le combat qu'Erin Brockovich mène contre la PG&E est un peu celui des valeurs (par exemple, la santé des personnes) contre l'argent (par exemple, le profit de l'entreprise PG&E). Le pouvoir de l'argent cherche, parfois, à faire cesser le discours des valeurs: dès que la responsabilité de l'entreprise est mise en cause, celle-ci est prête à offrir 250.000 dollars à la place des 66.500 dollars initialement proposés pour la maison des Jensen. On change de registre: l'offre proposée pour la maison devient une offre pour la maison et le silence des Jensen. Mais la ténacité d'Erin Brockovich et de Masry fera que cette offre «minable» sera refusée. Pourtant, si l'on met en parallèle le discours des valeurs et celui de l'argent, on constate que les deux «camps» ne sont pas toujours aussi hermétiques qu'il n'y paraît à première vue.

Objectifs

  • Exercer le regard critique
  • Dépasser une vision «naïve» du film

Déroulement

Demandons aux élèves de faire, à l'aide du découpage fourni en annexe, un relevé de toutes les scènes où il est question d'argent (même indirectement) ainsi qu'un relevé de toutes les scènes où il est question de valeurs (cela est évidemment beaucoup moins explicite). Nous entendons par «valeurs» ce qui compte véritablement pour les personnes (en dehors de l'argent!), ce qui correspond à leurs idéaux ou, plus simplement, à ce qu'elles désirent pour leur vie.

Ces relevés peuvent être faits en surlignant des passages d'une copie du découpage en l'une ou l'autre couleur. (On voit ainsi comment, parfois, argent et valeurs se trouvent «associés».)

Cet exercice peut-être réalisé en petits groupes qui mettront en commun le résultat de leur recherche de manière à rassembler finalement un relevé le plus complet possible des scènes où il est question d'argent et de valeurs.

Invitons ensuite les élèves à commenter cet exercice: quelles réflexions leur suggère-t-il?

Pour nourrir cette réflexion, on peut soumettre aux élèves une série de propositions (reproduites dans l'encadré à la page suivante). Pour chacune de ces propositions, on demandera aux élèves, individuellement, de dire s'ils sont

  • tout à fait d'accord
  • plutôt d'accord
  • plutôt pas d'accord
  • pas du tout d'accord
  • sans avis.

D'accord / pas d'accord ?

Dans cette histoire, tout ce qui intéresse Masry et Potter, c'est de gagner beaucoup d'argent. échelle d'évaluation
Ce ne sont pas 5 millions de dollars qui vont sauver la vie de Donna Jensen confrontée au cancer. échelle d'évaluation
Les 634 plaignants de Hinkley ont touché, tous ensemble, 333 millions de dollars : en moyenne, cela représente 525 000 dollars par famille. Pour tout cela, Erin Brockovich a bien mérité sa prime de 2 millions de dollars. échelle d'évaluation
Si Erin Brockovich avait vraiment voulu élever ses enfants décemment, elle aurait été plus présente à la maison. échelle d'évaluation
Si les habitants de Hinkley ont touché 333 millions de dollars, alors le bureau Masry et Vititoe a dû toucher 222 millions de dollars*. Une prime de 2 millions pour Erin Brockovich, finalement, ce n'est pas beaucoup. échelle d'évaluation
* S'il revient réellement 333 millions de dollars aux plaignants, c'est que la PG&E a dû payer 555 millions de dollars, dont 40% (222 millions de dollars) sont revenus au bureau d'avocats.
De tous les personnages du film, c'est George le plus «pur», celui qui vit vraiment selon ses principes, ses idéaux. échelle d'évaluation
Si les gens de Hinkley ont fini par accepter la procédure d'arbitrage, c'est que l'argent comptait finalement plus pour eux que la reconnaissance des dommages qu'ils ont subis. échelle d'évaluation
Un salaire décent devrait suffire à rémunérer Erin Brockovich, si c'est son métier de défendre les autres. Les primes qu'elle a reçues sont tout à fait disproportionnées, voire «déplacées». (Notamment, la prime qu'elle touche à la fin du film : 2 millions de dollars, soit environ 90 millions de francs belges ou 2250000 euros.) échelle d'évaluation

Lorsque chacun se sera positionné par rapport à ces différentes propositions, invitons les élèves à communiquer leurs réponses. Y a-t-il de nombreux désaccords ou non? Invitons également les élèves à justifier leur avis.

On peut proposer un prolongement créatif à cet exercice. Il s'agirait d'imaginer une scène du film qui aurait été coupée ou une scène qui aurait lieu après les événements décrits par le film. Ces épisodes imaginés par les élèves devraient refléter les réflexions suscitées par l'exercice précédent et mettre en scène des personnages qui s'expriment en rapport avec ce qui compte vraiment pour eux, leurs motivations profondes, peut-être cachées.

Cet exercice pourrait être réalisé en petits groupes ou individuellement, selon le choix des élèves, et aboutir à des textes écrits, à des discussions enregistrées, à des saynètes jouées en classe, etc.

Il pourrait s'agir par exemple d'une interview d'Erin Brockovich, d'une conversation privée entre Ed Masry et Kurt Potter (l'avocat qui s'associe à l'affaire au moment où Erin est malade), d'un témoignage d'un habitant de Hinkley après l'arbitrage favorable, d'une lettre d'un des plaignants à Erin Brockovich ou à Ed Masry, etc.


Tous les dossiers - Choisir un autre dossier