Medias
Journal des Grignoux Chargez notre appli mobile S’inscrire à nos newsletters Nos galeries photos Blog Grignews
Medias
Journal des Grignoux en PDF + archives Chargez notre appli mobile S’inscrire à nos newsletters Nos galeries photos
affiche du dossier 38 témoins

Thématiques abordées

Éthique, éducation, mœurs
Société
Psychologie

Aspects du film analysés

Sens du film
Travail d'adaptation
Réactions, émotions, point de vue des spectateurs
Vérité et fiction

Mots-clés

meurtre meurtres
responsable, responsables, responsabilité
culpabilité
presse
média médias
journal journaux



38 témoins

de Lucas Belvaux

  • Indication
    France/Belgique, 2012, 1h44
  • Genre
    Policier / Thriller, Drame/Comédie
  • Public scolaire
  • Langue
    version originale en français
  •  
    28 pages, 210 x 297, 6.30€
Consulter un extrait

Au Havre, une femme est assassinée sauvagement pendant la nuit. La police qui enquête sur le meurtre ne recueille cependant pratiquement aucun témoignage dans le voisinage, tout le monde étant semble-t-il profondément endormi à ce moment. Parmi ces témoins, Pierre, qui est pilote des cargos rentrant au port, semble néanmoins rongé par un terrible secret qu’il avouera bientôt à sa compagne absente cette nuit-là : il a vu le meurtre mais n’a rien fait… Librement inspiré d’un fait divers survenu aux États-Unis dans les années 1960, ce film aux accents policiers met l’accent sur la responsabilité morale des individus face à une situation inacceptable. Il interroge ainsi des phénomènes comme l’apathie collective ou au contraire la culpabilité individuelle. Sobrement mis en scène, il s’adresse à un large public d’adolescents à partir de quatorze ans environ et retiendra aussi bien l’attention des professeurs de morale (laïque ou confessionnelle) que de sciences humaines. Le dossier pédagogique proposé ici s’adresse notamment aux enseignants qui verront le film 38 témoins avec un large public d’adolescents et qui souhaiteraient approfondir avec ces jeunes spectateurs les thèmes du film, en particulier le conflit moral vécu par son personnage principal. On s’attachera d’abord aux différentes variantes — journalistique, scientifique, littéraire, cinématographique — dont a fait l’objet le fait divers qui a servi de base au scénario de Lucas Belvaux. On essaiera notamment de préciser les points de vue divers et parfois contrastés que leurs auteurs ont adopté sur cet événement. L’objectif sera en particulier de faire prendre conscience aux jeunes spectateurs de la différence entre les faits objectifs — qui sont nécessairement reconstruits même si tout le monde s’accorde sur un certain nombre minimal d’éléments — et l’interprétation qu’on peut en donner. On montrera également comment les différents points de vue adoptés sur cet événement particulier se retrouvent néanmoins très souvent dans les débats moraux, sociaux, philosophiques ou politiques du monde d’aujourd’hui.


Tous les dossiers - Choisir un autre dossier