Medias
Journal des Grignoux Chargez notre appli mobile S’inscrire à nos newsletters Nos galeries photos Blog Grignews
Medias
Journal des Grignoux en PDF + archives Chargez notre appli mobile S’inscrire à nos newsletters Nos galeries photos
affiche du dossier Bach et Bottine

Thématiques abordées

Géographie
Histoire
Société
Psychologie

Aspects du film analysés

Sens du film

Mots-clés

enfants enfance
parents
adoption
musique
Bach
amitié



Bach et Bottine

d'André Melançon

  • Indication
    Canada (Québec), 1986, 1h36
  • Genre
    Drame/Comédie,
  • Public scolaire
  • Langue
    version originale en français
  •  
    28 pages, 210 x 297, 6.30€
Consulter un extrait

Bach, c'est le célèbre compositeur de musique, qu'admire énormément Jean-Claude, un célibataire de quarante ans, dont la plus grande ambition est de participer à un concours d'orgues. Bottine, c'est le nom d'un petit animal, une mouffette apprivoisée que Fanny, orpheline de onze ans, a héritée de son père.
Un jour, Fanny doit aller habiter son oncle car sa grand-mère est à présent trop âgée. Mais cette cohabitation un peu forcée ne sera pas des plus simples : tensions et drames alterneront avec des moments tendres et cocasses.
Ce film québécois réalisé en 1986 n'a rien perdu de sa fraîcheur et il parviendra encore à toucher les enfants du primaire à partir de huit ans environ. Au-delà des petites aventures du quotidien qui parsèment l'histoire, ce film est porteur d'une véritable leçon de vie. Il permettra de nombreuses réflexions notamment sur les relations entre enfants et adultes : qu'est-ce les uns peuvent apporter aux autres, et réciproquement? Le dossier consacré à Bach et Bottine, s'adresse aux enseignants du primaire qui verront ce film avec leurs élèves (entre neuf et onze ans environ). Il propose plusieurs animations à réaliser en classe à la suite de la vision du film.
Après une première discussion qui permettra d'échanger les avis sur le film, on invitera les jeunes spectateurs à envisager les différents points de vue des personnages, à mieux comprendre leurs motivations et à improviser quelques scènes... qui ne se trouvent pas dans le film ! Une dernière animation suggère d'approfondir les connaissances des élèves autour de plusieurs éléments du film susceptibles d'intéresser plus particulièrement les jeunes spectateurs (comme la vie de la mouffette, les particularités géographiques du Québec, l'accent régional de cette province ou encore le fonctionnement d'un orgue).


Tous les dossiers - Choisir un autre dossier