Medias
Journal des Grignoux Chargez notre appli mobile Nos newsletters (archives, inscriptions) Nos galeries photos
Medias
Journal des Grignoux en PDF + archives Chargez notre appli mobile S’inscrire à nos newsletters Nos galeries photos
affiche du dossier Persepolis

Thématiques abordées

Arts, littérature et musique
Histoire
Société

Aspects du film analysés

Sens du film
Graphisme
Travail d'adaptation

Mots-clés

Iran
révolution
Perse persan
adolescence
dépression
parents
enfants enfance
adolescence
adulte adultes

Persepolis

un dessin animé de Marjane Satrapi et Vincent Paronnaud

  • Indication
    France, 2007, 1 h 35
  • Genre
    Dessin animé, Adaptation littéraire
  • Public scolaire
  • Langue
    version originale en français
  • Format PDF
    24 pages, 210 x 297, 5,6€
Consulter un extrait

Persepolis est une évocation de l'histoire récente de l'Iran vue à travers les yeux d'une petite fille qui va bientôt grandir et faire une expérience parfois amère de la vie dans son propre pays mais également en Europe où elle sera envoyée étudier. Largement autobiographique, ce récit de Marjane Satrapi a d'abord paru sous forme d'une bande dessinée (aux éditions de l'Association à Paris), avant d'être adaptée au cinéma par son auteur elle-même avec l'aide de Vincent Paronnaud et de toute une équipe d'animation. Mêlant avec beaucoup d'humour l'histoire du monde à l'histoire personnelle, Persepolis apparaît ainsi comme un plaidoyer pour la tolérance et le respect sans jamais verser dans la leçon de morale.
Ce dossier pédagogique consacré au dessin animé de Marjane Satrapi et Vincent Paronnaud s'adresse aux enseignants du secondaire qui verront ce film avec leurs élèves entre quatorze et dix-huit ans environ. Il propose plusieurs animations qui pourront être rapidement mises en oeuvre en classe après la projection.
La première animation porte sur le contexte politique iranien sans doute mal connu des jeunes spectateurs : elle est divisée en deux parties à mettre en oeuvre avant et après la projection du film.
La seconde souhaite analyser la dimension subjective de ce récit autobiographique pour mieux en faire percevoir la portée universelle.
La troisième propose une petite réflexion sur la dimension esthétique de ce dessin animé et en particulier sur ses références graphiques.
Au sommaire :

  • Présentation
  • Comment peut-on être Persan? (avant la projection)
  • Le contexte politique et social
  • Persepolis, un récit à la première personne
  • Regard esthétique
 


Tous les dossiers - Choisir un autre dossier