Medias
Journal des Grignoux Chargez notre appli mobile Nos newsletters (archives, inscriptions) Nos galeries photos
Medias
Journal des Grignoux en PDF + archives Chargez notre appli mobile S’inscrire à nos newsletters Nos galeries photos
affiche du dossier Le Chemin de la liberté (Rabbit-Proof Fence)

Thématiques abordées

Éthique, éducation, mœurs
Histoire
Société
Sciences, techniques, environnement

Aspects du film analysés

Mise en scène
Vocabulaire du cinéma

Mots-clés

Australie
aborigène aborigènes
colonie colonies colonisation
métissage
eugénisme
minorités
discrimination
enfants enfance
odyssée
barrière

Le Chemin de la liberté (Rabbit-Proof Fence)

de Philip Noyce

  • Indication
    Australie, 2002, 1h34
  • Genre
    Drame/Comédie, Historique
  • Public scolaire
  • Langue
    version originale anglaise
  • Format PDF
    36 pages, 210 x 297, 5,6€
Consulter un extrait

Ce film d'origine australienne évoque une page noire de l'histoire de la colonisation dans ce pays. Dans l'entre-deux-guerres en effet, l'administration blanche convaincue de l'infériorité intrinsèque des Aborigènes a décidé de favoriser l'extinction "naturelle" de cette race en enlevant notamment les enfants métis à leurs mères pour les éduquer de façon "civilisée". C'est ainsi que Molly, Gracie et Daisy furent arrachées à leur mère pour être transférées à des milliers de kilomètres de là dans une espèce d'orphelinat où les rudes conditions d'existence étaient sans doute moins cruelles que la privation brutale de liberté. Molly, l'aînée, va alors convaincre ses deux jeunes compagnes de s'enfuir et de rejoindre leur tribu à l'autre bout du continent. C'est le début d'une longue odyssée dans un pays particulièrement aride et dans des conditions dramatiques...

Les animations proposées dans le dossier consacré à Rabbit-Proof Fence auront pour objectifs de replacer cette expérience exceptionnelle dans le paysage global de la colonisation de l’Australie par les Britanniques, de comparer le traitement des Aborigènes par les colons à d’autres situations historiques analogues, et enfin d’analyser comment la mise en scène cinématographique transforme ce sombre épisode en une odyssée lyrique, introduisant par la prise de vue, la combinaison des images et la musique, une sorte de dimension magique et presque surnaturelle.
Un prolongement permettra enfin aux élèves de découvrir l’histoire de la clôture contre les lapins et le problème que pose aujourd’hui encore la surpopulation des lapins sur le continent australien.
L'ensemble du dossier s'adresse aux enseignants de la fin du primaire et du début du secondaire qui verront le film avec leurs élèves (entre dix et quatorze ans environ).

Au sommaire :

  • le contexte historique
  • théories et pratiques de l'eugénisme
  • la mise en scène cinématographique
  • une expérience extrême
  • une clôture contre les lapins?


Tous les dossiers - Choisir un autre dossier