Medias
Journal des Grignoux Chargez notre appli mobile S’inscrire à nos newsletters Nos galeries photos Blog Grignews
Medias
Journal des Grignoux en PDF + archives Chargez notre appli mobile S’inscrire à nos newsletters Nos galeries photos
Fermer l'extrait

Le dossier (24 pages) peut être commandé pour la somme de 4.80€ (plus les frais d'envoi par courrier postal ordinaire) aux Grignoux par e-mail : contact@grignoux.be ou par courrier au:Centre culturel Les Grignoux 9 rue Soeurs de Hasque B-4000 Liège (Belgique) à partir de la Belgique : 04 222 27 78 en dehors de la Belgique : +32 42 22 27 78


N'oubliez pas de préciser votre nom et vos coordonnées postales ainsi que le titre du dossier qui vous intéresse, pour que nous puissions vous l'envoyer par courrier.  Vous trouverez ici des indications sur les modes de paiement possibles de nos factures.

Extrait du dossier pédagogique
réalisé par les Grignoux et consacré au film d'animation
Le Chant de la mer
de Tomm Moore
Irlande, 2014, 1h30

Le dossier pédagogique consacré au dessin animé Le Chant de la mer s'adresse d'abord aux enseignants du primaire qui souhaitent aborder ce film avec un public d'enfants entre six et neuf ans environ. iIl propose plusieurs animations qui pourront être mises en ¦uvre en classe rapidement après la projection. Après plusieurs animations consacrées à la compréhension du film, celle reproduite ci-dessous s'attache à l'analyse de queluses images remarquables du Chant de la mer.

Des images étonnantes

Objectifs

  • Observer, élaborer des significations, s'exprimer oralement

Méthode

  • Observation et description orale des images tirées du film

Les images de la série C [disponsibles dans le dossier pédagogique imprimé] ont été sélectionnées en fonction de leur caractère esthétique, original mais aussi didactique d'un point de vue cinématographique et pictural. Pour le côté pratique, l'on invitera éventuellement les élèves à se rassembler autour des images, posées par exemple sur un banc à l'avant de la classe ou, mieux, aimantées au tableau.

Concrètement

Invitons les enfants à observer la sélection d'images de la série C et à répondre aux questions suivantes: Que montre l'image? De quelle manière est-ce montré? Qu'est-ce qui est frappant dans cette image? Quels détails remarque-t-on le plus? Qu'est-ce qui la rend étonnante, marquante ou bizarre?

Commentaires

Images C1 et C2

Image du film

Image du film

Bruna, la maman de Ben et Maïna, chante une chanson au petit garçon. Cette image apparaît au début du film et de larges bandes noires obliques recouvrent une partie de l'image. Que représentent ces bandes noires? Nous indiquent-elles quelque chose sur ce qui est en train de se passer?

Bruna est assise sur le lit de Ben qui l'écoute et s'endort peu à peu. Cette image rend donc compte de son point de vue de manière hyper subjective car les bandes noires représentent en réalité ses paupières qui se ferment de plus en plus!

Images C3 et C4

Image du film

La grand-mère dort dans une chambre du phare. Tout le pan de mur est recouvert de l'ombre inquiétanteŠ de sa perruche. Pourquoi l'ombre de cet oiseau inoffensif est-elle soudain si menaçante? Quels liens pourrait-on faire avec la suite des événements?

L'ombre démesurée de la perruche de la grand-mère annonce les hiboux de Macha la sorcière qui apparaît plus tard dans le film et qui incarne par ailleurs le double magique de la grand-mère.

Image du film

Maïna suit les lumières apparues après avoir soufflé dans le coquillage. Pendant qu'elle monte l'escalier, son ombre se reflète sur le mur. L'ombre de Maïna n'est-t-elle pas bizarre?

L'ombre ne correspond pas du tout à celle de la petite fille mais à celle d'un phoque! Comme c'était le cas pour l'image précédente, l'ombre du personnage annonce un élément du film que l'on ne connaît pas encore. Dans ce cas-ci, il s'agit de la transformation future de Maïna en phoque qui aura lieu dans la séquence suivante.

Image C5

Image du film

Le grand Chanaki est perché sur un rocher au milieu de sa grotte. Il ne sait pas encore que Ben va débouler avec son histoire de selkie. Que représentent ces sortes de lianes blanches qui traversent l'image de haut en bas et se terminent en spirale dans l'eau de la grotte?

Ce sont les cheveux et poils de barbe du vieux sage! S'il a autant de cheveux et une barbe aussi longue, c'est qu'ils ont chacun un lien avec une histoire. En outre, tant que cette histoire suit son cours, le cheveu continue de pousser. C'est dire si le monde recèle des légendes qui continuent d'évoluer depuis la nuit des temps!

Image C6

Image du film

Grand-mère oblige Ben et Maïna à venir habiter avec elle, en ville. Pendant le trajet en voiture qui les y emmène, Ben note tout ce qu'il voit sur un bout de papier pour être capable de faire seul le chemin en sens inverse. Comment est faite cette image?

Pour rendre compte de l'action simultanée (le paysage qui défile et Ben qui le dessine), apparaissent alors à l'écran des images divisées (que l'on nomme «split screen» ‹ c'est-à-dire écran divisé‹ en anglais et dans le jargon cinématographique) entre d'une part, le «vrai» paysage qui défile et la version dessinée qu'en fait Ben d'autre part. À d'autres moments, le croquis de Ben apparaît en arrière-plan, remplaçant complètement le paysage de fond.

Images C7 et C8

Image du film

Au premier plan de l'image C7, un blaireau et ses petits dorment à l'abri de leur terrier. N'y a-t-il rien d'étonnant dans la manière dont ce terrierest montré?

L'objectif d'un terrier étant bien entendu de protéger des menaces extérieures les mammifères qui y hibernent, il est creusé sous la terre! Si les auteurs du film avaient voulu représenter la nature de façon réaliste, ils n'auraient pas montré cet abri, sensé être invisible au promeneur qui, comme Ben et Maïna, marche à la surface de la terre Š C'est comme si les auteurs avaient réalisé une «coupe» longitudinale dans l'image, de manière à faire apparaître ce qui est normalement invisible.

Image du film

Le même principe de coupe rend visibles les racines de l'arbre le long desquelles Ben remonte après avoir rencontré le Chanaki (C8). Le choix des couleurs et la forme des racines achèvent de donner un aspect poétique et surnaturel à l'image. Ainsi, à l'instar des personnages, le spectateur a lui aussi la sensation de percer quelques-uns des secrets de la naturepuisqu'un point de vue «impossible», omniscient, lui est proposé.

 

affiche du film


Tous les dossiers - Choisir un autre dossier