Medias
Journal des Grignoux Chargez notre appli mobile Nos newsletters (archives, inscriptions) Nos galeries photos
Medias
Journal des Grignoux en PDF + archives Chargez notre appli mobile S’inscrire à nos newsletters Nos galeries photos
Lancer la bande-annonce
Bande-annonce
affiche du film Jacob et les chiens qui parlent

Prochaines séances

Il n'y a plus de séances pour ce film actuellement dans nos salles

Jacob et les chiens qui parlent

  • Choisissez une séance
  • Réalisé par
    Edmunds Jansons
  • Distributeur
    Folioscope
  • Langue
    français
  • Pays d'origine
    Lettonie, Pologne
  • Année
    2019
  • Durée
    1 h 10
  • Version
    Version française
  • Conseil des Grignoux
    à partir de 6 ans
  • Type
    Film d'animation
    Projection unique

Ce dessin animé propose l’aventure de deux cousins, Jacob et Mimi, accompagnés d’une horde de chiens qui parlent, qui veulent empêcher la construction d’un gratte-ciel et préserver leur vieux quartier. Un film qui donnera envie aux enfants de se mettre en mouvement

Jacob a 7 ans, il adore dessiner et rêve de devenir architecte comme son père. Quand ce dernier doit s’absenter pour son travail, Jacob est, à son grand regret, obligé de passer une semaine chez son oncle Ange et sa cousine Mimi qui vivent en périphérie de Riga, à Maskachka, un quartier populaire presque rural. Mimi est très attachée à son quartier, elle le connaît sur le bout des doigts. Dans le parc, elle a sa propre cabane qu’elle a construite avec Ange et sa maman. Un beau matin, un promoteur immobilier, Victor Cash, décide de venir construire un immeuble dans le quartier, un gratte-ciel gigantesque. Mimi s’y oppose fortement. Et le séjour tant redouté pour Jacob va prendre une tournure inattendue. Avec Boss, le chef d’une meute de chiens, ils vont aider Mimi à empêcher ce grand projet inutile de voir le jour.

Derrière cette aventure enfantine se posent les questions du vivre-ensemble, de l’aménagement du territoire et de l’occupation de l’espace public. Un film parfait pour éveiller les consciences des enfants !

 Tweet