Medias
Journal des Grignoux Chargez notre appli mobile Nos newsletters (archives, inscriptions) Nos galeries photos
Medias
Journal des Grignoux en PDF + archives Chargez notre appli mobile S’inscrire à nos newsletters Nos galeries photos
Lancer la bande-annonce
Bande-annonce
affiche du film Three Thousand Years of Longing

Prochaines séances

Pas de séances programmées pour ce film dans nos salles pour l'instant.

Three Thousand Years of Longing

  • Titre original
    Trois mille ans à t'attendre
  • Réalisé par
    George Miller
  • Interprété par
    Tilda Swinton, Idris Elba, Aamito Lagum
  • Distributeur
    The Searchers
  • Langue
    anglais
  • Pays d'origine
    États-Unis/Australie
  • Année
    2022
  • Durée
    1 h 48
  • Version
    Version originale sous-titrée en français
  • Type
    Drame
    Romance
    Fantastique
  • Date de sortie
    2022-09-14

⚠️ La sortie de ce film a été reportée par le distributeur au 14 septembre

Sept ans après Mad Max : Fury Road, le réalisateur touche-à-tout George Miller revient avec une grande balade poétique et humaniste sur le temps qui passe. Un très beau film qui reste en mémoire, de ceux qu’on aurait voulu ne jamais voir se terminer…

Alithea (Tilda Swinton) est narratologue et étudie les différentes histoires culturelles à travers le monde. Lors d’un voyage à Istanbul, elle achète un flacon dans un bazar et découvre qu’il renferme un djinn (un génie, Idris Elba). Ce dernier lui propose alors d’exaucer trois vœux, mais Alithea compte bien en savoir plus sur ce djinn avant de se risquer à les formuler…

Le récit se déroule précisément sur trois mille ans, temporalité immense en rapport avec la vie du djinn et les histoires qu’il va nous raconter tout au long de son échange avec Alithea. George Miller nous emmène ainsi dans une sorte de conte des Mille et Une Nuits, où le djinn nous transporte au temps de la Reine de Saba, du Roi Salomon, des guerres turco-persanes ou de l’ingénio-sité du XIXe siècle. En passant par toutes ces époques, George Miller s’offre un terrain de jeu fourmillant, célébrant le pouvoir de la narration, de la fiction et de l’imagination. Le cinéaste australien a en effet une capacité saisissante à jongler entre, d’un côté, des séquences d’une ampleur impressionnante (quelques flashback guerriers proches de 300, des idées purement mytholo- giques et monstrueuses, des teintes féériques...) permettant de rendre plus vivants que jamais les souvenirs et aventures du djinn et, de l’autre, un huis clos beaucoup plus intime et intérieur, que les deux acteurs principaux portent à la perfection.

Three Thousand Years of Longing déploie ainsi toute la puissance des histoires, seul vecteur capable de relier à la fois passé, présent et futur, tout en confrontant les fantasmes à la réalité (et inversement) pour mieux s’affranchir des barrières. Les histoires sont peut-être les seules qui restent à tout jamais dans les cœurs et les esprits, et parviennent à transcender les âmes et destinées.

Ainsi les contes magiques du djinn se transforment en véritable voyage métaphysique et deviennent peu à peu le terreau de réflexions fascinantes sur l’existence humaine, les mystères de certaines émotions, notamment de l’amour (un élément primordial dans le récit), de la beauté de la mortalité et donc de la condition humaine, en quelque sorte.

Fiche PDF du film

 Tweet