Medias
Journal des Grignoux Chargez notre appli mobile Nos newsletters (archives, inscriptions) Nos galeries photos
Medias
Journal des Grignoux en PDF + archives Chargez notre appli mobile S’inscrire à nos newsletters Nos galeries photos
affiche du film Elisa Maenhout
  • Exposition

    Du 18/06/21
    au 29/08/21

    Elisa Maenhout

    La sirène est l’une des créatures les plus emblématiques de tous les temps. Nous la connaissons à travers les mythes, les histoires, les légendes et les contes de fées. Le travail d’Elisa Maenhout (B, 1997) explore la fascination pour ce phénomène à notre époque et l’inspiration qu’il génère. Son projet photographique A Depth Most Would Drown In porte sur les personnes qui s’identifient à ces créatures mythiques.

    La sirène est un personnage qui rayonne de puissance, de beauté et de confiance en soi.
    Les histoires de sirène sont des récits d’épanouissement et d’autonomie. D’une manière décalée, la figure de la sirène offre un espace de liberté où les ennuis du quotidien, les restrictions, les expressions inassouvies, s’évanouissent au profit d’une douce évasion dans un monde sous-marin magique.

    Les femmes-sirènes et les hommes-sirènes vivent leur passion au sein d’une communauté fraternelle qui s’étend à travers le monde. Dans ce monde qu’ils inventent, fait d’océans profonds, d’écailles chatoyantes et de poissons amis, tout est possible.

    Les images sous-marines donnent vie au conte de fées, là où un point de vue plus documentaire rend compte de ce qui se passe au-dessus du niveau de l’eau. Entre la surface et les fonds marins, ces personnages-sirènes se déplacent dans un monde à part où la lumière se comporte différemment et où la gravité semble être une illusion. Elisa Maenhout, fraîchement diplômée en photographie de la KASK/School of Arts (Académie Royale des Beaux-Arts de Gand), joue avec brio de la ligne invisible et poreuse qui, pour les adeptes de cette transformation, sépare fiction et réalité.

     Tweet