Medias
Journal des Grignoux Chargez notre appli mobile S’inscrire à nos newsletters Nos galeries photos Blog Grignews
Medias
Journal des Grignoux en PDF + archives Chargez notre appli mobile S’inscrire à nos newsletters Nos galeries photos
Fermer l'extrait

Un dossier pédagogique
réalisé par les Grignoux et consacré au film
Les Apprentis
de Pierre Salvadori
France, 1995, 1h35

Le dossier dont on trouvera un extrait ci-dessous s'adresse aux enseignants et aux animateurs qui verront le film Les Apprentis avec un jeune public (à partir de quinze ans environ). Les animations qui y sont décrites doivent avoir lieu rapidement après la vision du film alors que les souvenirs sont encore vifs dans les esprits. L'ensemble du dossier est disponible au format PDF en cliquant sur ce lien.

Un quart d'heure, une demi-page

Le premier exercice que nous proposons est un banal exercice de résumé.

Demandons aux élèves d'écrire un résumé du film en une demi-page et en un quart d'heure.

Rappelons-leur que l'objectif est bien sûr de dégager l'essentiel du film, de s'en construire une vue d'ensemble, et que l'on ne sera donc pas pointilleux sur la forme de ce résumé qui pourra être écrit de manière très simple. Prévenons-les également que cet exercice est difficile et qu'il est donc possible qu'on n'obtienne pas un résultat satisfaisant.

Quand les quinze minutes sont passées, invitons quelques élèves à lire leur résumé au reste de la classe.

Evaluons ensemble ces textes. Y manque-t-il des éléments importants? Lesquels? (Un secrétaire prend note de tous les éléments qui devraient se trouver dans le résumé.) Sont-ils bien structurés? etc.

Demandons ensuite à tous les élèves quelles difficultés ils ont rencontrées.

Il se peut par exemple que certains n'aient pas eu le temps ni la place pour «tout» écrire. C'est que le film est difficile à résumer: comment concilier, par exemple, l'histoire de Fred et d'Agnès avec «l'intrigue de l'appartement»? Il se peut aussi que, pressé par les contraintes, on condense à un tel point qu'on ait le sentiment de passer à côté de l'essentiel, justement. (Le film ne vaut-il pas davantage par «toutes sortes de petites choses» que par l'histoire en elle-même?)

Cet exercice permet donc de percevoir la structure particulière du film qui n'est pas celle d'une histoire bien définie (avec un début, un milieu et une fin) mais plutôt de quelques épisodes successifs dans la vie des deux personnages, une chronique, en somme, selon les termes du réalisateur Pierre Salvadori.

Mais un tel résumé n'a pas d'intérêt en soi. Dans le contexte de la classe, il n'est pas écrit pour être communiqué à quelqu'un (contrairement au résumé du critique de cinéma ou du rédacteur de programmes). Il ne sert qu'à se construire une vue d'ensemble sur un texte, formaliser et organiser les souvenirs que l'on a du film.

Dans le cas des Apprentis, il se révèle assez décevant (modifier les contraintes, laisser plus de temps et d'espace n'aurait sans doute pas changé grand-chose à l'affaire).

Proposons dès lors une autre manière de rendre compte d'un film (ou d'un autre texte) plus susceptible d'en faire apparaître la richesse: un plan, c'est-à-dire une représentation graphique (et non plus écrite) du film. [...]

L'ensemble du dossier est disponible au format PDF en cliquant sur ce lien.
Pour pouvoir lire et imprimer le dossier en cause, il faut disposer d'une application comme Adobe Reader : si nécessaire, vous pouvez télécharger cette application gratuitement sur le site d'Adobe.


Tous les dossiers - Choisir un autre dossier