Medias
Journal des Grignoux Chargez notre appli mobile S’inscrire à nos newsletters Nos galeries photos Blog Grignews
Medias
Journal des Grignoux en PDF + archives Chargez notre appli mobile S’inscrire à nos newsletters Nos galeries photos
Fermer l'extrait

Le dossier (16 pages) peut être commandé pour la somme de 3.10€ (plus les frais d'envoi par courrier postal ordinaire) aux Grignoux par e-mail : contact@grignoux.be ou par courrier au:Centre culturel Les Grignoux 9 rue Soeurs de Hasque B-4000 Liège (Belgique) à partir de la Belgique : 04 222 27 78 en dehors de la Belgique : +32 42 22 27 78


N'oubliez pas de préciser votre nom et vos coordonnées postales ainsi que le titre du dossier qui vous intéresse, pour que nous puissions vous l'envoyer par courrier.  Vous trouverez ici des indications sur les modes de paiement possibles de nos factures.

Extrait du dossier pédagogique
réalisé par les Grignoux et consacré au programme de dessins animés
Le Criquet
de Zdeněk Miler
Tchécoslovaquie, 1978-1979, 40 minutes

Le dossier pédagogique dont on trouvera un extrait ci-dessous s'adresse d'abord aux enseignants du maternel qui verront le programme Le Criquet avec leurs élèves (entre trois et six ans ans environ). Il intéressera également les animateurs en éducation permanente qui souhaiteraient notamment exploiter la vision de ces courts métrages avec un public mélangé d'adultes et de jeunes enfants.

Identifier les animaux

L'activité précédente — se souvenir des histoires et les raconter (cette animation est présentée dans le dosiser imprimé) — présente une difficulté : nommer certains des «personnages». En effet, si certains d’entre eux sont bien identifiables (les coccinelles, la poule et ses poussins, le hérisson…), d’autres sont plus difficiles à nommer.

D’abord parce que ces petites bêtes ne sont pas nécessairement connues des enfants et ensuite parce que les personnages sont «stylisés» de manière à leur donner une forme relativement humaine. Par exemple, si l’araignée est facilement reconnaissable1 à ses 8 membres et à son comportement (tisser une toile pour y capturer des insectes), sa représentation est largement humanisée : son corps est allongé, elle porte quatre jambes munies de pieds et quatre bras munis de mains, elle a un visage, avec des yeux, un nez, une bouche, des dents et une moustache.

Mais d’autres personnages ne peuvent pas être reconnus aussi facilement :

  • Quels sont ces gros insectes qui dévorent les plantes après les avoir coupées avec leur scie?
  • Quelles sont ces petites bêtes qui jouent au ballon? Et ces autres qui rongent le bois de l’arbre2?
  • Quel est cet insecte volant qui vient en aide au criquet?
  • Quel est cet autre insecte qui construit un nouveau violon pour le criquet?
  • Etc.

Pour répondre à ces questions, invitons les enfants à comparer les petits animaux du film à des photographies. L’objectif de l’activité n’est pas strictement d’identifier les insectes et autres animaux, mais bien d’exercer l’observation et de nommer et de qualifier les couleurs et les parties du corps.

Ainsi, comparer les dessins extraits du film et des photographies permettra d’utiliser du vocabulaire comme :

Corps; tête; yeux, antennes; ailes; pattes; carapace…

Gros; fin; massif; long; court; mou; dur…

Finalement, l’enseignant pourra donner les noms des insectes ou autres petites bêtes (chenille, frelon, scarabée, sauterelle…).


Bourdon (Volucella bombylans)

Grande sauterelle verte (Tettigonia viridissima)

Chenille au dernier stade (Diprion pini - Diprion du pin)

Lucane cerf-volant (Lucanus cervus)

Serica, genre de coléoptère (Serica brunnea)
Les images d'insectes ci-dessus proviennent du site entomart qui propose une vaste collection de photos entomologiques de grande qualité. Les personnes intéressées y trouveront beaucoup d'autres exemples d'images.

Prolongement 1: dessiner un insecte

L’observation des insectes pourra se prolonger par une activité créative de dessin: on invitera les enfants à dessiner un insecte réel ou imaginaire. L’observation des photographies et des images extraites du film permettra peut-être d’élargir le répertoire de couleurs, de formes, de parties du corps dans lequel les enfants pourront puiser pour représenter un insecte. 

On invitera chaque enfant à commenter son propre dessin, s’il le désire.

Prolongement 2: les fleurs des champs 

La même activité d’observation des dessins du film peut porter sur les fleurs et autres plantes qui apparaissent dans les décors des aventures du criquet. Les coquelicots, pâquerettes et pissenlits sont bien connus des enfants, et les adultes pourront aussi reconnaître les fougères, les campanules, la tanaisie ou le bouillon blanc…

Soumettons aux enfants quelques images tirées du film: reconnaissent-ils les plantes représentées? Peuvent-ils les nommer? Peuvent-ils en trouver dans la nature (ou dans des livres) qui ressemblent à ces fleurs et établir des comparaisons?


des bleuets

des campanules

des myrtilles

des paquerettes

des pissenlits

du trèfle

On remarquera que les décors et les fleurs en particulier sont sans doute moins caricaturaux que les petits personnages des insectes et sont donc plus facilement reconnaissables.


Tous les dossiers - Choisir un autre dossier