Tous les films


7 prochains jours

Le journal

Grignews

Facebook

Vous êtes ici : Agenda > Inkotanyi

Inkotanyi


documentaire, projection unique, VO, VF

Réalisateur Christophe Cotteret
Durée 2 h 06
Origine France/Belgique
Langue français, anglais
Année 2017
Distributeur Wrong Men
Facebook Cliquez ici

Christophe Cotteret nous plonge dans l’univers de ces soldats tutsis, membres du Front patriotique rwandais (FPR), ayant mis un terme au génocide qui a fait un million de morts au Rwanda d’avril à juillet 1994. « J’ai une amie burundaise qui m’a invité dans la région au moment des commémorations du génocide, en 2014, glisse le réalisateur français. J’ai appris l’existence des Inkotanyi alors j’ai cherché un peu pour voir si des choses avaient été faites sur eux mais je n’ai rien trouvé ».

Christophe Cotteret nous embarque alors dans un voyage à travers ce petit pays de la région des Grands Lacs. Il part sur les traces de ces Tutsis forcés à l’exil en 1959 et réfugiés pour la plupart en Ouganda, où ils fondent le FPR en 1987. Quand ils décident de rentrer au Rwanda en 1990, une guerre civile éclate avec l’État rwandais alors dirigé par Juvénal Habyarimana. Le documentaire est divisé en six parties et s’attache à couvrir, en plus des événements de 1994, les prémices mais aussi les suites de ce drame.

En suivant pendant plus d’un an les Inkotanyi, ce mouvement politico-militaire particulièrement bien organisé et discipliné sous l’autorité de Paul Kagame (l’actuel président du Rwanda), il révèle une population africaine qui a choisi de prendre son destin en main : non seulement gagner la guerre et arrêter le génocide, mais également reconstruire un pays dévasté, œuvrer à une réconciliation entre les protagonistes de la guerre civile.
Ce serait une erreur de considérer Inkotanyi comme une apologie du président Kagame. Il était urgent de lui donner la parole  pour prendre la mesure de la tragédie rwandaise et des énergies mobilisées pour se dessiner un nouvel avenir.


Prochaines séances

Aucune séance à venir pour ce film