Tous les films


7 prochains jours

Le journal

Grignews

Facebook

Vous êtes ici : Agenda > Certaines femmes

Certaines femmes


Version originale sous-titrée

Titre original Certain Women
Réalisateur Kelly Reichardt
Acteurs Lauren Dern, Kristen Stewart, Michelle Williams, Lily Gladstone
Durée 1 h 47
Origine États-Unis
Langue anglais
Année 2016
Distributeur Park Circus

Certaines femmes se déroule à Livingston, une petite ville du Montana. Le récit, ni film choral ni film à sketchs, est – tel que l’a imaginé la cinéaste qui en a peaufiné les résonances, les enchaînements de plans et d’humeurs – un montage de trois nouvelles éparses en divers recueils d’une romancière locale, Maile Meloy.

Trois nouvelles, quatre femmes : l’avocate Laura Wells (Laura Dern) pourchassée par un client qui ne se résout pas à avoir perdu toute chance de poursuivre ses employeurs qui l’ont laissé à demi-aveugle après un accident de travail ; Gina Lewis (Michelle Williams), une mère de famille à cran face à un mari distant et une fille ado boudeuse, qui est obnubilée par un projet de maison dans une prairie fabriquée avec un tas de pierres, vestiges d’une école construite par les pionniers ; et enfin la rencontre entre une jeune juriste, Beth (Kristen Stewart), et une palefrenière d’origine indienne, Jamie (la révélation Lily Gladstone), dans un improbable cours du soir dans la grande périphérie de la ville. Chaque personnage est perçu dans la lumière oblique d’un destin évasif, au moment où l’existence paraît se contracter et disparaître dans la poignante illusion d’une absence, d’un rêve absurde, d’un accident silencieux, d’un amour à sens unique.

Il faut voir Certaines femmes dans le prolongement magnifique des grands films américains récents que sont, notamment, Manchester by the Sea, Paterson ou Moonlight, comme si dans une configuration heureuse et sans qu’ils aient accordé leurs ondes, des cinéastes indépendants travaillaient à recueillir ce qui peut encore être sauvé de l’expérience véritable, à hauteur humaine, loin du virtuel tentaculaire, des discours tonitruants et d’une économie hors de ses gonds. Leur sensibilité solitaire, leurs angoisses presque tactiles au contact des membranes d’un monde malade est aujourd’hui le véritable héroïsme.


Prochaines séances

Aucune séance à venir pour ce film